OMAR OUAH­MANE

GQ (France) - - Médias -

49 ANS. GRAND RE­POR­TER À RA­DIO FRANCE. La Sy­rie, la Li­bye, le Ma­li… Omar Ouah­mane ar­pente toutes les zones de guerre de­puis plus de vingt ans pour Ra­dio France. Pen­dant quatre ans, il a rayon­né de­puis Bey­routh, où il était ins­tal­lé, avant de re­ve­nir à Pa­ris cet été. Ses re­por­tages tirent l’oreille. Pas simple, pour­tant, de ra­con­ter la guerre à la ra­dio. « Il n’y a pas plus au­dible qu’une ra­fale de Ka­lach­ni­kov, mais pour ça il faut êtr e en pre­mière ligne » , sou­ligne- til. En 2015, son in­croyable tra­ver­sée de douze jours sur un ba­teau pneu­ma­tique avec 50 ré­fu­giés fuyant la Sy­rie lui a va­lu le Grand prix de la Presse In­ter­na­tio­nale. « Ce qui m’in­té­resse, ce sont les hu­mains, leurs his­toires. » Un grand re­por­ter trompe- la- mort : en 2012, il est em­pri­son­né toute une nuit au Ma­li ; en 2013, il croise des sol­dats de Daesh. La peur ? « C’est ma com­pagne, elle m’oblige à être pru­dent » , ex­plique ce père de tr ois en­fants. Il a vu des amis tom­ber de­vant lui, comme le pho­to­re­por­ter néer­lan­dais Je­roen Oer­le­mans, tué sous ses yeux par un sni­per en Li­bye. Sa mis­sion : « Tendre le mi­cro aux gens » , ré­sume- til, mo­des­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.