“LES HÉ­ROS DE LA FRON­TIÈRE”, LE RO­MAN FEELGOOD POUR PAS­SER LES FÊTES

GQ (France) - - LES ESSENTIELS GQ - Par Jean Per­rier

JOSIE EST UNE FEMME RAN­GÉE. Elle a 40 ans, elle est den­tiste, ma­riée, deux en­fants. Pro­blème : Josie ne sup­porte plus grand monde. Ni son ma­ri, Carl, le roi des im­ma­tures, ni les clients de son ca­bi­net, ni les pa­rents d’élèves par­faits qu’elle cô­toie aux in­ces­santes fêtes de l’école. Alors un jour, Josie plaque tout. Et em­barque dans son cam­ping- car ses deux ga­mins ( Paul le sage et Ana la mal­adroite) pour une odys­sée im­pro­bable à tra­vers l’alas­ka. Au fil de ses mésa­ven­tures, Josie par­vien­dra- t- elle à apai­ser ses tour­ments exis­ten­tiels ? Dans un style pi­quant mais dé­nué de cy­nisme, Dave Eg­gers, fi­gure du re­nou­veau lit­té­raire aux États- Unis, signe un grand ro­man sur les dés­illu­sions d’une classe moyenne amé­ri­caine tou­jours au bord du chaos. Et rap­pelle que l’em­po­werment des femmes est avant tout un com­bat in­té­rieur, quo­ti­dien. Un com­bat ja­mais ga­gné d’avance.

LES HÉ­ROS DE LA FRON­TIÈRE DE DAVE EG­GERS, GAL­LI­MARD, ( TRAD. JU­LIE T TE BOUR­DIN), 40O PAGES, 24 EU­ROS.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.