CER­TI­FIÉS PAS CONFORMES !

Oui, nous dé­na­tu­rons sans cesse les re­cettes ! Top 3 des er­reurs les plus crasses.

Grand Seigneur - - Mezze - Texte : Louise Mar­celle Pho­to : Paul Slade/Pa­ris Match/Scoop

1 — LA PAS­TA AL­LA CARBONARA

Vous croyez pou­voir ti­tiller les mam­mas de Ro­ma avec vos car­bos de co­lo ? Com­men­cez par po­ser illi­co ce pot de crème fraîche UHT, en­voyez bou­ler ces lar­dons al­lu­mettes sous vide. Et ne pen­sez même pas à émin­cer ces oi­gnons. Parce que la vraie re­cette, ce sont des pâtes longues (spa­ghet­tis, par exemple), des oeufs et de la joue de porc (guan­ciale), ou de la pan­cet­ta. Le tout sau­pou­dré de pe­co­ri­no (un fro­mage tran­sal­pin au lait de bre­bis), voire de gra­na pa­da­no. Et bas­ta. Mais soyons hon­nête, à une cer­taine heure de la nuit, elle passe crème votre tam­bouille.

2 — LE CHEESE NAAN

Dans votre res­to in­dien de la place de Cli­chy, le cheese naan dé­barque juste avant votre bi­rya­ni : on vous connaît par coeur, vous al­lez lui faire sa fête et n'au­rez plus très faim en­suite. Cette pe­tite touche de vache qui rit dans un pain tout chaud, c'est quand même din­go. Sauf qu'en Inde, c'est un sa­cri­lège : on uti­lise uni­que­ment du pa­neer, un fro­mage frais ob­te­nu à par­tir de lait de buf­flonne. Pas ça qui vous em­pê­che­ra d'en com­man­der un se­cond.

3 — LA QUICHE LOR­RAINE

Le Lor­rain souffre à chaque échap­pée de ses terres car il en mange par­tout, de sa quiche, mais sans au­cun res­pect des tra­di­tions. Donc, on re­prend : de la crème, du beurre, des oeufs, de la poi­trine de porc, pas d'oi­gnons et sur­tout, sur­tout… pas de fro­mage. Après, on a aus­si le droit de dire qu'on peut prendre des li­ber­tés avec la tra­di­tion. C'est qu'on ne vou­drait pas pas­ser pour des vieux cons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.