“LES CHEFS QUI PRÉ­PARENT DES HUÎTRES AU KIWI, ÇA ME SAOULE ”

Pas dé­cou­ra­gé pour un sou par son pas­sage éphé­mère dans Top Chef, le chef cuis­tot le plus bar­ré du Net conti­nue de faire se bi­don­ner le Web avec les tu­tos cu­li­naires les plus drôles de l'his­toire. En cla­mant, tou­jours, son amour des re­cettes de grand-mère

Grand Seigneur - - Édito - Texte : Fré­dé­ric Qui­det Pho­to : Pierre Mo­rel

C'était il y a une éter­ni­té. Quelque part entre 2008 et 2009. Sur le pla­teau de l'émis­sion L'Édi­tion spé­ciale (pas en­core dis­pa­rue) sur Ca­nal + (pas en­core aux mains de Vincent Bol­lo­ré), Daph­né Bür­ki (pas en­core ta­touée) consacre un re­por­tage à un cer­tain Scotch­man de­vant un Bruce Tous­saint mé­du­sé (mais pas en­core bar­bu). L'ani­ma­trice pré­dit un ave­nir ra­dieux à ce cui­si­nier, DJ et per­for­meur fou de scotch, ma­té­riau qu'il uti­lise pour of­frir une se­conde vie aux ob­jets du quo­ti­dien. En té­moigne ce casque re­cou­vert de ru­ban adhé­sif que le jeune agi­té dit avoir trou­vé dans un ma­ga­sin au Ca­na­da… en 2031.

Comme dans les nom­breuses vi­déos dé­jan­tées qu'il pu­blie sur le web en té­moignent, Scotch­man aime à se ba­la­der dans le fu­tur avec sa ma­chine à voya­ger dans le temps. Ce cuis­tot de 34 ans, pas­sé par les bri­gades des plus grands pa­laces pa­ri­siens (George V, Pla­za Athé­née, Bris­tol), s'est pré­sen­té ré­cem­ment comme can­di­dat à la 9e sai­son de Top Chef, le show cu­li­naire de M6. Les té­lé­spec­ta­teurs dé­couvrent alors la cui­sine vieille France et le sens de la for­mule de l'ado­ra­teur du grand Au­guste Es­cof­fier (1886-1935) : « Je fais du vin­tage dans ma food », « Ma cui­sine est à l'an­cienne, Étienne, mais re­mas­té­ri­sée fa­çon d'au­jourd'hui »… Las, sa boule de cé­le­ri en ba­ri­goule et ses rou­lés de sole sont ju­gés trop vieillots par Mi­chel Sar­ran et sa bande. Franck Mo­rel­lo quitte l'émis­sion dès le pre­mier épi­sode. Sans en faire tout un plat. « Je sa­vais que ça n'al­lait pas plaire, mais au moins j'ai été hon­nête. J'adore les re­cettes de grand-mère, la côte de boeuf avec de la sauce béar­naise. Les chefs qui pré­parent des huîtres au kiwi, ça me saoule. » Ma­rié à une prof d'his­toire, l'Au­do­nien reste un grand en­fant nos­tal­gique. Le­quel uti­lise tous les sup­ports tech­no­lo­giques (MyS­pace, Sound­cloud, Fa­ce­book, Dai­ly­mo­tion, Vi­meo, Tum­blr…) de­puis plus de dix ans pour trans­mettre son ob­ses­sion au­tour du temps qui passe.

Dans son hi­la­rante émis­sion Coo­king with Scotch (re­bap­ti­sée au­jourd'hui Coo­king chez Scotch), l'au­to­pro­cla­mée « émis­sion du fu­tur qui cui­sine le pas­sé au pré­sent » à re­trou­ver sur le web, le qua­si-so­sie de Zla­tan Ibra­hi­mo­vic mul­ti­plie les clins d'oeil au vin­tage : look Las Ve­gas Pa­ra­no, vieux pos­ter d'An­dré Agas­si, ty­po Re­tour vers le fu­tur, etc. Et livre pé­tard au bec sa re­cette du sau­mon en pa­pillote ou de la blan­quette de veau à grand ren­fort de pun­chlines im­pro­bables ba­lan­cées en fran­glais à ses fré­rots d'in­ter­nautes. « J'ai du mal avec la nou­veau­té et je fais par­tie de ceux qui trouvent que c'était mieux avant. J'au­rais d'ailleurs ado­ré vivre dans les an­nées 70 ou 80 », confirme ce fan du film Wayne's World (1992) et des In­con­nus.

Ce qui n'em­pêche pas le chef, ac­tuel­le­ment au ser­vice d'une fa­mille bour­geoise an­glaise et consul­tant cu­li­naire, de mul­ti­plier les pro­jets d'ave­nir : lan­ce­ment d'une marque de vê­te­ments, dé­ve­lop­pe­ment de Coo­king chez Scotch et ou­ver­ture pro­gram­mée d'un res­to où l'on se ré­ga­le­rait, bien sûr, à l'an­cienne. Ren­dez-vous dans le fu­tur au­tour d'une sau­cisse de Mor­teau, frérot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.