“UN VI­GNOBLE EN PLEINE MUTATION !”

Pour ce grand ma­gi­cien des vins - qui as­semble les cé­pages comme des best-sel­lers - les vins de Bor­deaux n'ont ja­mais été aus­si bio et tour­nés vers l'ave­nir ....

Grand Seigneur - - Grand Reportage - BE­NOIT CAL­VET (Mai­son Be­noit et Va­lé­rie Cal­vet)*

Be­noit Cal­vet, qu'est ce qui chan­gé à Bor­deaux ces der­nières an­nées ?

A peu près tout. En quinze ans, l’usage des in­trants chi­miques dans les vignes a été ré­duit de moi­tié. 40% des do­maines sont dé­sor­mais en­ga­gés dans une dé­marche en­vi­ron­ne­men­tale (avec un ob­jec­tif de 100%). Le bio et la biodynamie ont dé­pas­sé leur ré­vo­lu­tion cultu­relle pour de­ve­nir une source d’ins­pi­ra­tion pour tous. Et l’oe­no­tou­risme fait un vrai car­ton avec près de 8 mil­lions de per­sonnes par an qui viennent d’un peu par­tout vi­si­ter la ville, la Ci­té du Vin. Et bien sûr nos vi­gnobles ! On peut dire que nous sommes en pleine mutation... Concrè­te­ment, ça se passe comment ?

A Bor­deaux, cette prise de conscience va clai­re­ment au-de­là du bio. Toute la fi­lière adhère au­jourd’hui à ce qu’on ap­pelle la charte de Res­pon­sa­bi­li­té So­cié­tale de En­tre­prises (RSE). Ca veut dire moins de car­bone, moins de pes­ti­cides évi­dem­ment. Mais aus­si adop­ter les prin­cipes de la biodynamie pour les plus au­da­cieux. Ai­der, par exemple, les vi­gne­rons à trai­ter leurs vignes en dou­ceurs. Là où, jus­te­ment, le chan­ge­ment cli­ma­tique - c’est-à-dire le froid, la ca­ni­cule, la grêle, etc - les amè­ne­raient à trai­ter plus sou­vent. En­fin, pro­té­ger le tis­su so­cial de Bor­deaux où, mal­gré les grands Châ­teaux clas­sés, beau­coup de pro­prié­taires sont des gens aux re­ve­nus mo­destes. Dans cette dé­marche éthique, le né­goce est d’ailleurs un fan­tas­tique ac­cé­lé­ra­teur de ten­dances...

Vous-même, vous êtes né­go­ciant ?

Je suis créa­teur de goûts ! C’est-àdire que j’as­semble des vins, comme peut le faire une pro­prié­té avec ses dif­fé­rents cé­pages, mais à plus grande échelle avec des pro­duc­teurs pour mes clients. Il faut sa­voir qu’au­jourd’hui à Bor­deaux, beau­coup de pro­duc­teurs sont né­go­ciants et in­ver­se­ment. Nous sommes tous dans le même ton­neau... Be­noit Cal­vet est éga­le­ment Co-Pré­sident de la Com­mis­sion tech­nique du CIVB (Conseil In­ter­pro­fes­sion­nel du Vin de Bor­deaux).

www.be­noit­va­le­rie­cal­vet.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.