Les in­ves­tis­se­ments en fa­veur de la tran­si­tion éner­gé­tique

Green Innovation - - Green | Innovations -

L’Agence de l’en­vi­ron­ne­ment et de la maî­trise de l’éner­gie (ADEME) a al­loué 2,5 mil­liards d’eu­ros d’aides à tra­vers le Pro­gramme des in­ves­tis­se­ments d’ave­nir (PIA) de 2010 à 2017. Ce­la a per­mis la réa­li­sa­tion de 745 pro­jets et la mobilisation de plus de 7,2 mil­liards d’in­ves­tis­se­ments, don­nant un nou­veau souffle au sec­teur de la tran­si­tion éco­lo­gique en France.

Les bé­né­fi­ciaires de ce dis­po­si­tif étaient pour la plu­part de grandes en­tre­prises (62 %), alors que les TPE/PME re­pré­sen­taient 25 % et les ETI, 2 %. Un dis­po­si­tif de sub­ven­tion­ne­ment ra­pide a été mis en place, « Ini­tia­tive

PME », per­met­tant d’ai­der près de 325 PME et start-up, avec des fi­nan­ce­ments moyens de 200 000 eu­ros. Ce dis­po­si­tif va être ac­cé­lé­ré dans la troi­sième pé­riode du PIA (de 2018 à 2020), dis­po­sant d’un fonds de 1 mil­liard d’eu­ros. At­tri­buées dans le cadre de concours d’innovations mon­tés avec Bpi­france, les aides pour­ront être su­pé­rieures à 200 000 eu­ros pour les pro­jets plus am­bi­tieux.

Le champ d’in­ter­ven­tion du PIA couvre les tran­sports et les vé­hi­cules du fu­tur (44 % du to­tal des pro­jets ai­dés), les éner­gies re­nou­ve­lables, le sto­ckage de l’éner­gie et les smart grids (36 %), ain­si que le BTP, l’in­dus­trie, l’agri­cul­ture et la chi­mie du vé­gé­tal (11 %) et l’éco­no­mie cir­cu­laire et les déchets (9 %).

Le PIA a éga­le­ment fi­nan­cé des pro­jets très lourds, no­tam­ment pour re­lan­cer la fi­lière de l’éo­lien flot­tant. Près de 300 mil­lions d’eu­ros ont été in­ves­tis dans quatre pro­jets dé­ter­mi­nant l’ave­nir de cette fi­lière en France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.