Dé­jouez les pièges des pros de l’ha­me­çon­nage

Les mails de­meurent la pre­mière source de conta­mi­na­tion des or­di­na­teurs et des ap­pa­reils mo­biles. En cause, l’im­pru­dence des uti­li­sa­teurs eux-mêmes et l’ex­cès de confiance qui les pousse à ou­vrir trop vite des mes­sages et des SMS in­fec­tés.

Hors-Série 01 net - - SOMMAIRE -

Évi­tez de vous faire bê­te­ment har­pon­ner

La pre­mière sé­cu­ri­té consiste à res­ter vi­gi­lant et à ne pas croire sur pa­role les pro­messes conte­nues dans un mail ou sur site Web. Ne rem­plis­sez ja­mais de for­mu­laire dans un mes­sage ou après avoir cli­qué sur un lien. N’ou­vrez pas de pièce jointe sans être sûr de son ori­gine. Dans le doute, contac­tez l’or­ga­nisme d’où émane soi-di­sant la de­mande. Faites-vous ai­der par le mo­dule Net

craft ( bit.do/eo­kyw) pour­chrome, Fi­re­fox et Opera. Ce­lui-ci ana­lyse le site af­fi­ché à l’écran et éva­lue son ni­veau de risque. Si vous pen­sez qu’il s’agit d’une ten­ta­tive d’ha­me­çon­nage, vous pou­vez le si­gna­ler en cli­quant sur l’icône Net­craft Ex­ten­sion, Re­port phish.

Ac­ti­vez le filtre an­ti­vol de votre na­vi­ga­teur In­ter­net

Re­cher­chez les fautes d’or­tho­graphe, adresses far­fe­lues et lo­gos ap­proxi­ma­tifs qui tra­hissent les sites frau­du­leux. Pre­nez garde no­tam­ment aux mails pro­ve­nant du site im­pots.

gouv.fr sou­vent pas­ti­ché. Ac­ti­vez le filtre an­ti­phi­shing qui se trouve dans la sec­tion Vie privée et sé­cu­ri­té de Fi­re­fox ( Pro­tec­tion contre les conte­nus trom­peurs) et Confi­den­tia­li­té et sé­cu­ri­té de Ch­rome As­su­rer votre pro­tec­tion).

Protégez votre mo­bile

Pour lut­ter ef­fi­ca­ce­ment contre le phi­shing, il faut en pa­ral­lèle uti­li­ser une ap­pli de sé­cu­ri­té. Avast An­ti­vi

rus 2018 ( bit.do/eoy8g) par exemple. Con­fi­gu­rez l’op­tion Anti

vol ac­ces­sible dans les pa­ra­mètres de l’an­ti­vi­rus. La ver­sion Pro, payante (11 € par an en­vi­ron), ren­force la sé­cu­ri­té en ver­rouillant l’ac­cès aux ap­pli­ca­tions sen­sibles.

Fuyez les sites Web in­suf­fi­sam­ment sé­cu­ri­sés

Une autre ma­nière de ne pas tom­ber dans les chausse-trappes ten­du es par les pi­rates consiste à vé­ri­fier que la men­tionhttps fi­gure bien en amorce de L’URL du site vi­si­té. Nous vous conseillons en outre d’ins­tal­ler l’ex­ten­sion WOT qui éva­lue la réputation des sites, dis­po­nible pour Ch­rome ( bit.do/eokgm) et Fi­re­fox ( bit.do/eok­gu).

Si­gna­lez les ten­ta­tives de phi­shing aux au­to­ri­tés

Si vous pen­sez avoir été vi­sé par une ten­ta­tive d’ha­me­çon­nage par mail, ren­dez-vous sur le site Si­gnal Spam ( bit.do/eo­khb) et sui­vez la pro­cé­dure de si­gna­le­ment. Votre dé­cla­ra­tion vien­dra ali­men­ter la base de don­nées des pour­riels et ser­vi­ra d’alerte aux autres in­ter­nautes. Dans le cas d’une es­cro­que­rie par In­ter­net, ac­cé­dez au por­tail of­fi­ciel de si­gna­le­ment des conte­nus illi­cites sur In­ter­net ( bit.do/eo­khw) et en­ta­mez sans tar­der une pro­cé­dure. n

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.