Sau­ve­garde de don­nées : La ruée vers le nuage est en marche !

Informations Entreprise - - TECHNOLOGIES -

C'Parce que les en­tre­prises aiment quand on leur sim­pli­fie la vie, elles sont de plus en plus nom­breuses à in­ves­tir dans le Cloud Com­pu­ting pour sau­ve­gar­der leurs don­nées. Une tech­no­lo­gie que la so­cié­té Qua­dria, spé­cia­li­sée dans l’in­té­gra­tion de sys­tèmes d’in­for­ma­tion, a choi­si de dé­ve­lop­per en adap­tant son offre aux

be­soins de ses clients. Ex­pli­ca­tions.

est une pe­tite ré­vo­lu­tion dans le monde de l'en­tre­prise. De­puis le mi­lieu des an­nées 2000, les de­mandes concer­nant la pro­tec­tion de don­nées in­for­ma­tiques sur des ser­veurs si­tués à dis­tance ne cessent d'aug­men­ter. C'est ce qu'on ap­pelle le Cloud Com­pu­ting. Com­pre­nez : l'in­for­ma­tique en nuage ou in­for­ma­tique dé­ma­té­ria­li­sée. Par­tout dans le monde, ce mar­ché est en plein boom. En 2012, les dé­penses mon­diales dans le Cloud Com­pu­ting pu­blic s'éle­vaient à 111 mil­liards de dol­lars, contre 6,1 mil­liards de dol­lars pour ce qui est de l'IaaS, un mo­dèle de Cloud Com­pu­ting des­ti­né aux en­tre­prises. Et les pers­pec­tives d'évo­lu­tion pour 2013 sont bonnes. C'est ain­si que la so­cié­té Qua­dria, créé en 2002 par Jean- Pierre Le­conte et Gilles Per­rot, a sou­hai­té oc­cu­per une place pré­pon­dé­rante dans ce sec­teur. Spé­cia­li­sée dans l'in­té­gra­tion de sys­tèmes d'in­for­ma­tion et de so­lu­tions d'im­pres­sion, Qua­dria a très tôt ana­ly­sé l'émer­gence des tech­no­lo­gies au­tour du Cloud Com­pu­ting. En se po­si­tion­nant en amont de ce mar­ché, cette en­tre­prise de 320 sa­la­riés au­jourd'hui, a com­pris qu'il s'agis­sait là d'une op­por­tu­ni­té d'évo­lu­tion es­sen­tielle. L'idée, c'était de per­mettre à ses clients, des PME et des Grands Comptes uni­que­ment, de sim­pli­fier leurs usages in­for­ma­tiques, de sé­cu­ri­ser leurs don­nées, tout en fai­sant des éco­no­mies. Au re­voir donc ser­veurs, ma­té­riels, lo­gi­ciels, ou autres uni­tés de sto­ckage qui s'avèrent cou­teux et pas for­cé­ment souples dans leur uti­li­sa­tion. Bon­jour les so­lu­tions de Cloud Com­pu­ting bien plus adaptables aux be­soins des en­tre­prises. Pour Qua­dria, pas de doute, il s'agit de jouer un rôle ma­jeur dans la trans­for­ma­tion des usages de l'in­for­ma­tique vers l'uti­li­sa­tion de ser­vices in­té­grés. Se­lon Jean- Pierre Le­conte, cette avan­cée « s'est im­po­sée comme une al­ter­na­tive aux in­fra­struc­tures pro­prié­taires clas­siques des en­tre­prises. Mais elle en­gendre des contraintes de sé­cu­ri­sa­tion, de lo­ca­li­sa­tion des don­nées et de per­son­na­li­sa­tion qui né­ces­sitent l'ac­com­pa­gne­ment de spé­cia­listes comme Qua­dria. »

>> In­té­gra­teur de nou­velles ar­chi­tec­tures

« Consom­mer l'in­for­ma­tique avec une sou­plesse in­éga­lée et un coût ba­sé sur l'usage plu­tôt que sur les ma­té­riels et les lo­gi­ciels » , c'est bien là le leit­mo­tiv de Qua­dria, dont le slo­gan, « Au coeur des en­tre­prises » en dit long sur sa vo­lon­té de s'adap­ter aux be­soins de ses clients. Chez elle, l'in­té­gra­tion de so­lu­tions Cloud est mo­du­lable. Elle part des sys­tèmes d'in­for­ma­tion pro­prié­taires jus­qu'à l'out­sour­cing, en pas­sant par des so­lu­tions hy­brides. Le but ? Pro­po­ser des ou­tils qui sim­pli­fient la ges­tion des don­nées des en­tre­prises, voire de mi­grer dé­fi­ni­ti­ve­ment vers une in­for­ma­tique dé­por­tée. Au de­là de ça, la so­cié­té pro­pose éga­le­ment une gamme de ma­té- riels, de ser­vices et de lo­gi­ciels, des so­lu­tions de ges­tion pour les PME et d'im­pres­sion pour tous ses clients. C'est sûr, quand Qua­dria met à dis­po­si­tion une offre glo­bale, son ob­jec­tif est clair : ré­pondre à l'in­té­gra­li­té des be­soins in­for­ma­tiques des en­tre­prises en fai­sant preuve de sou­plesse et en s'adap­tant à leur struc­ture.

>> « Tout connec­té – tout com­mu­ni­quant »

Il faut dire qu'au­jourd'hui, les usages de l'in­for­ma­tique changent en pro­fon­deur. Les PC, ta­blettes et autres smartphones sont de­ve­nus des consom­mables d'ac­cès à l'in­for­ma­tion po­ly­va­lents et ba­na­li­sés qui né­ces­sitent des en­trées sé­cu­ri­sées et éco­no­miques où que l'on se trouve sur la pla­nète. Par­tant de ce prin­cipe, Qua­dria en­vi­sage l'ave­nir comme un monde du « tout connec­té – tout com­mu­ni­quant » , qui per­met­tra, aux usa­gers comme aux en­tre­prises, d'ac­cé­der aux ser­vices et aux in­for­ma­tions à par­tir de n'im­porte quel ob­jet, avec la même sim­pli­ci­té que l'ac­cès à l'élec­tri­ci­té. On com­prend mieux pour­quoi Qua­dria est au­jourd'hui pré­cur­seur dans le do­maine du Cloud. Elle a même re­te­nu l'at­ten­tion de grands ac­teurs tels que Dell ou Vm­ware. Et si cô­tés par­te­naires, ses col­la­bo­ra­tions sont réus­sies, en ma­tière de ré­com­penses, Qua­dria a aus­si de quoi en­vi­sa­ger le fu­tur sous les meilleurs aus­pices. La so­cié­té bé­né­fi­cie en ef­fet de nom­breux agré­ments tech­niques dé­li­vrés par les plus grands ac­teurs du mar­ché ( HP, Dell, Mi­cro­soft etc...). Elle a re­çu la qua­li­fi­ca­tion vC­loud Po­we­red, ac­cor­dée seule­ment à une quin­zaine d'en­tre­prises eu­ro­péennes. Et ses der­niers mois, elle s'est vu re­mettre deux ré­com­penses si­gni­fi­ca­tives, dont le tro­phée de la meilleure offre Cloud de Ser­vice Pro­vi­der et l'award du meilleur par­te­naire 2012. Avoir la tête dans le nuage, ça a par­fois du bon !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.