Prin­cesse des neiges

Infrarouge - - Édito - Par Ca­the­rine Jazd­zews­ki

Avez-vous vu la mine écla­tante qu’af­fichent les filles en après-skis Mon­cler à As­pen ? Elles ap­pliquent à la lettre les conseils de la cé­lèbre « fa­cia­liste » new-yor­kaise Ger­vaise Gerst­ner. À Mé­ri­bel, Val d’Isère ou Me­gève, on fait pa­reil.

Dé­va­ler les pistes, res­pi­rer le bon air des cimes… On adore et ce­la donne une mine ma­gni­fique. Mais, si on s’éclate un max à la mon­tagne, le rose qui monte aux joues n’est pas que ce­lui du bon­heur. La peau n’aime pas le froid. Ce der­nier la des­sèche, l’ir­rite. Elle es­saye de ré­agir, de se ré­chauf­fer, mais le ré­sul­tat est l’in­verse de ce­lui es­pé­ré : elle rou­git. En outre, les soi­rées ra­clette ou tar­ti­flette n’amé­liorent pas son état. Le lait peut la sen­si­bi­li­ser. Pour la pro­té­ger, lui gar­der sa pu­re­té de teint, de la tête aux pieds, on lui four­nit du baume, qui est une ma­tière cosmétique in­croyable. Par sa tex­ture beur­rée et ve­lou­tée, par son pou­voir ré­pa­ra­teur et pro­tec­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.