Vi­site his­to­rique des lieux :

Dy­na­mi­té par les Al­le­mands en 1944, re­cons­truit en 61

Intérêts Privés - - QUE FONT-ILS DE NOTRE PATRIMOINE ? -

Ou­bliés les san­glants raids vi­kings ! Au XIe siècle, la ré­gion dite des « Pays Bas », entre la Somme et les bouches du Rhin, connaît un for­mi­dable es­sor. Ici et là se dé­ve­loppent de pe­tits centres d’in­dus­trie dra­pière qui vont ex­por­ter leurs étoffes un peu par­tout en Eu­rope. Dans ce contexte de pros­pé­ri­té, plus ques­tion pour les ha­bi­tants de res­ter sous la coupe des su­ze­rains. Avides d’au­to­no­mie, ils re­ven­diquent de nou­veaux pri­vi­lèges, comme le droit de beffroi et de cloche. Et ça marche ! Ain­si, à Bergues, le pre­mier beffroi, en bois, sort de terre en 1112. Construit sur les for­ti­fi­ca­tions, il sert à la fois de tour de guet et d’hô­tel de ville. Mais il part en fu­mée en 1383 lors de la prise de la ville par les troupes de Charles VI. La même an­née on re­fond donc une cloche et on bâ­tit un nou­vel édi­fice, en briques et pierre cette fois. En 1544, la mu­ni­ci­pa­li­té in­ves­tit dans un ca­rillon de 10 cloches mais, à peine quelques an­nées plus tard, le beffroi est à nou­veau in­cen­dié. Il faut re­faire les toi­tures, les char­pentes… Et les cloches. Clas­sé sur la pre­mière liste des mo­nu­ments his­to­riques, le bâ­ti­ment connaît de nou­velles vi­cis­si­tudes pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale. Après un in­cen­die en 1940, il est dy­na­mi­té en sep­tembre 1944, lors de la re­traite des troupes al­le­mandes. La re­cons­truc­tion est en­tre­prise ra­pi­de­ment se­lon les plans de l’ar­chi­tecte Paul Ge­lis. Son oeuvre, en briques de sable jaune, se veut une ver­sion sim­pli­fiée de l’ori­gi­nal. L’inau­gu­ra­tion a lieu le 2 juillet 1961 mais il faut at­tendre 2004 pour que l’édi­fice, dé­clas­sé de fait par sa des­truc­tion, soit à nou­veau ins­crit sur la liste des mo­nu­ments his­to­riques. Une re­con­nais­sance qui lui per­met­tra, l’an­née sui­vante, d’être in­té­gré au pa­tri­moine mon­dial de l’Hu­ma­ni­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.