DON­NER SES JOURS DE RE­POS

Intérêts Privés - - ACTUALITÉ | VIE PROFESSIONNELLE -

Les sa­la­riés peuvent désormais faire don de jours de re­pos (RTT, jours de ré­cu­pé­ra­tion, 5e se­maine de congés payés, etc.) à un col­lègue s’oc­cu­pant d’un proche at­teint d’une perte d’au­to­no­mie d’une par­ti­cu­lière gra­vi­té ou pré­sen­tant un lourd han­di­cap. Le dis­po­si­tif est cal­qué sur ce­lui dé­jà exis­tant au pro­fit des pa­rents d’un enfant gra­ve­ment ma­lade : le don est ano­nyme et sans contre­par­tie. Le bé­né­fi­ciaire du don voit sa ré­mu­né­ra­tion main­te­nue du­rant son ab­sence et celle-ci est as­si­mi­lée à une pé­riode de tra­vail ef­fec­tif pour la dé­ter­mi­na­tion des droits liés à l’an­cien­ne­té.

Loi n°2018-84 du 13 fé­vrier 2018

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.