De Bor­loo à Pi­nel, une dé­fis­ca­li­sa­tion moins at­trac­tive…

Investir en Europe - - Special Immobilier France Property Market -

Concer­nant le dis­po­si­tif Bor­loo, mis en vi­gueur le 01/09/2006, les li­mites maxi­males des loyers étaient com­prises entre 17,32€ en zone A et 9,85€ en zone B2. Soit au­jourd’hui une baisse d’en­vi­ron 50€ pour un ap­par­te­ment de 80 m2 en zone A, de plus il n’y avait pas de di­mi­nu­tion de 20% du prix du mar­ché lo­cal. Avec le ré­gime Bor­loo, la dé­duc­tion fis­cale de l’im­pôt sur le re­ve­nu pou­vait al­ler jus­qu’à 65% du mon­tant in­ves­ti sur une lo­ca­tion de 15 ans, au­jourd’hui avec la loi Pi­nel elle est pla­fon­née à 21% du prix d’achat pour une du­rée de lo­ca­tion maxi­male de 12 ans.

Sous Bor­loo, l’amor­tis­se­ment fis­cal du bien était dé­duc­tible de 50% du prix du bien ac­quis sur 9 ans , avec une pos­si­bi­li­té de pour­suivre sur 3 ou 6 an­nées sup­plé­men­taires qui au­raient pour consé­quences d’amor­tir 57 ,5% ou 65% de la va­leur du bien (6% les 7 pre­mières an­nées et 4% les 2 an­nées sui­vantes). L’in­ves­tis­seur bé­né­fi­ciait en outre d’une dé­duc­tion fis­cale spé­ci­fique du mon­tant brut des loyers en­cais­sables pen­dant toute la du­rée de son en­ga­ge­ment soit 9, 12 ou 15 ans dans les lo­ca­li­tés né­ces­si­tant des lo­ge­ments prio­ri­taires.

En ma­tière de dé­fis­ca­li­sa­tion im­mo­bi­lière nous sommes donc en re­cul par rap­port aux dis­po­si­tifs pré­cé­dents.

Bor­loo to Pi­nel, a tax exemp­tion less at­trac­tive ..

Re­gar­ding Bor­loo condi­tions, im­ple­men­ted on 01/09/2006, the maxi­mum rent li­mits were bet­ween €17.32 in zone A and € 9.85 in area B2. Is now down about €50 for an apart­ment of 80m² in zone A, mo­reo­ver there was no re­duc­tion of 20% of lo­cal mar­ket prices.

With the Bor­loo plan, the tax de­duc­tion of in­come tax was up to 65% of the amount in­ves­ted on a lease of 15 years, to­day with the Pi­nel law is cap­ped at 21% of the pur­chase price for a maxi­mum lease term of 12 years.

Un­der Bor­loo laws, tax de­pre­cia­tion of property was de­duc­tible of 50% of the property ac­qui­red over 9 years with an op­tion to conti­nue on 3 or 6 ad­di­tio­nal years that would im­pact cu­shion 57, 5% or 65% of the va­lue well (6% the first 7 years and 4% the fol­lo­wing two years).

In­ves­tors al­so be­ne­fi­ted from a spe­ci­fic tax de­duc­tion of gross rents ca­shable throu­ghout their ren­ting ei­ther 9, 12 or 15 years in lo­ca­li­ties re­qui­ring prio­ri­ty hou­sing.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.