MARCHES POR­TEURS / MAR­KETS BEARING GOOD NEWS Smart ci­ties

au coeur des dis­po­si­tifs des po­li­tiques de la ville(1) at the heart of city po­li­cies (1)

Investir en Europe - - CONTENTS -

Ac­tuel­le­ment, les po­li­tiques de la ville sont en pleine mu­ta­tion a in no­tam­ment de ré­pondre aux nom­breuses exi­gences de la loi de tran­si­tion éner­gé­tique, tout en s’ins­cri­vant dans des orien­ta­tions in­no­vantes et d’in­tel­li­gence ar­ti icielle. C’est dans ce contexte qu’est ap­pa­rue la ville in­tel­li­gente (Smart City).

« Une ville in­tel­li­gente et du­rable est une ville in­no­vante qui uti­lise les tech­no­lo­gies de la com­mu­ni­ca­tion et de l’in­for­ma­tion (TIC) et d'autres moyens pour amé­lio­rer la qua­li­té de la vie, l’ef ica­ci­té des opé­ra­tions ur­baines et des ser­vices, et la com­pé­ti­ti­vi­té, tout en veillant à ré­pondre aux be­soins des gé­né­ra­tions pré­sentes et fu­tures en ce qui concerne les as­pects éco­no­miques, so­ciaux et en­vi­ron­ne­men­taux. »(2) . Les buts ain­si re­cher­chés dans le cadre des Smart Ci­ties s’orientent vers plus d’ef icience, de pro­duc­ti­vi­té, d’éco­no­mies, d’éco­lo­gie, de com­pé­ti­ti­vi­té, de crois­sance, d’at­trac­ti­vi­té, de qua­li­té de vie, de vie cultu­relle, de ser­vices, de sé­cu­ri­té, de transparence, de par­ti­ci­pa­tion…

Cur­rent­ly, the city's po­li­cies are chan­ging in or­der to meet the ma­ny re­qui­re­ments of the ener­gy tran­si­tion law, while being part of in­no­va­tive orien­ta­tions and Ar­ti icial In­tel­li­gence. It is in this context that the smart city ap­pea­red.

"A smart and sus­tai­nable city is an in­no­va­tive city that uses in­for­ma­tion and com­mu­ni­ca­tion tech­no­lo­gies (ICTs) and other means to im­prove the qua­li­ty of life, the ef icien­cy of ur­ban ope­ra­tions and ser­vices, and the com­pe­ti­ti­ve­ness, while en­su­ring that the needs of present and fu­ture ge­ne­ra­tions are met in eco­no­mic, so­cial and en­vi­ron­men­tal terms. (2). The goals sought in the context of Smart Ci­ties are di­rec­ted to­wards grea­ter ef icien­cy, pro­duc­ti­vi­ty, sa­vings, eco­lo­gy, com­pe­ti­ti­ve­ness, growth, at­trac­ti­ve­ness, qua­li­ty of life, cultu­ral life, ser­vices, se­cu­ri­ty, trans­pa­ren­cy, par­ti­ci­pa­tion ... (1)Vi­viane du Cas­tel, « Ener­gie 4.0­ Dé is 203062050 », Connais­sances et Sa­voirs, Pa­ris, 2017.

(2)« In­fra­struc­tures et villes in­tel­li­gentes », Rap­port du Secrétaire Gé­né­ral, Conseil éco­no­mique et so­cial, Na­tions Unies, New York, Etats­Unis, 9­13/ 05/ 2016.

Les Smart Ci­ties visent à re­dé in­ir l’en­semble des ca­rac­té­ris­tiques des villes pour les rendre in­tel­li­gentes et du­rables(3) . Elles s’ap­puient pour le do­maine éner­gé­tique sur les Smart Grids. Smart Ci­ties aim to rede ine all the cha­rac­te­ris­tics of ci­ties to make them smart and sus­tai­nable (3). They re­ly for the ener­gy ield on Smart Grids. Sub­cons­cious­ly, de­mo­gra­phic and eco­no­mic chal­lenges will be both geo­po­li­ti­cal and in­no­va­tion is­sues: trans­for­ma­tion of bu­si­ness mo­dels of irms and pu­blic action. City 4.0 will fo­cus on a smart eco­no­my, smart mo­bi­li­ty, smart grids, a smart en­vi­ron­ment, smart people, and a smart li­fe­style.

In ad­di­tion, a smart ad­mi­nis­tra­tion will then make it pos­sible to an­ti­ci­pate the im­pact of changes for a sus­tai­nable, thought­ful and control­led city, to op­ti­mize the ma­na­ge­ment / su­per­vi­sion of the city with in­for­ma­tion in real time and to fa­ci­li­tate mo­bi­li­ty in the city ( trans­port, si­gns ...), but al­so ligh­ting ... The three com­po­nents of the di­gi­tal city are: An in­ter­ac­tive and mo­bile user re­la­tion­ship: all consu­mers and pro­du­cers of in­for­ma­tion and ur­ban ser­vices; New forms of co­ope­ra­tion and poo­ling of trans­ver­sal pro­jects in­vol­ving pu­blic and pri­vate ac­tors, in a dy­na­mic of consul­ta­tion; An op­ti­mi­zed vi­sion of the city: the in­fra­struc­tures of the city made com­mu­ni­ca­ting al­low a sha­ring of the da­ta, and a bet­ter con­trol of the bud­gets De fa­çon sub­con­sé­quente, les en­jeux dé­mo­gra­phiques et éco­no­miques se­ront à la fois des en­jeux géo­po­li­tiques et des en­jeux d’in­no­va­tion : en­jeux de trans­for­ma­tion des mo­dèles d’af­faires des irmes et de l’action pu­blique. La ville 4.0 se­ra axée sur une éco­no­mie in­tel­li­gente, une mo­bi­li­té in­tel­li­gente, des ré­seaux in­tel­li­gents, un en­vi­ron­ne­ment in­tel­li­gent, des ha­bi­tants in­tel­li­gents, et un mode de vie in­tel­li­gent.

De plus, une ad­mi­nis­tra­tion in­tel­li­gente per­met­tra alors d’an­ti­ci­per l’im­pact des chan­ge­ments pour une ville du­rable, ré lé­chie et maî­tri­sée, d’op­ti­mi­ser la ges­tion/su­per­vi­sion de la ville avec des in­for­ma­tions en temps réel et de fa­ci­li­ter la mo­bi­li­té dans la ville (les tran­sports, la si­gna­lé­tique…), mais aus­si l’éclai­rage… Les trois com­po­santes de la ville nu­mé­rique sont : Une re­la­tion uti­li­sa­teur in­ter­ac­tive et mo­bile : tous consom­ma­teurs et pro­duc­teurs d’in­for­ma­tions et de ser­vices ur­bains ; De nou­velles formes de co­opé­ra­tion et de mu­tua­li­sa­tion pro­jets trans­ver­saux as­so­ciant ac­teurs pu­blics et pri­vés, dans une dy­na­mique de concer­ta­tion Une vi­sion op­ti­mi­sée de la ville : les in­fra­struc­tures de la ville ren­dues com­mu­ni­cantes per­mettent un par­tage des don­nées, et une meilleure maî­trise des bud­gets (3)Atouts : in­té­gra­tion des éner­gies re­nou­ve­lables dans le ré­seau ; sur­veillance de l’état du ré­seau en temps réel et res­pect des dé­lais en temps réel ; réa­li­té de la ca­pa­ci­té de pro­duc­tion suf isante pour la sa­tis­fac­tion des be­soins éner­gé­tiques ; ré­so­lu­tion des pro­blèmes de conges­tion du ré­seau de dis­tri­bu­tion au ni­veau lo­cal : ef­fa­ce­ment, dé­les­tage, re­cours à l’au­to­con­som­ma­tion et à l’au­to­pro­duc­tion, utilisation des stocks des bat­te­ries des vé­hi­cules élec­triques et des mé­ca­nismes de « Po­wer to gas ». « Smart Grids : créer plus d’in­tel­li­gence dans le ré­seau élec­trique », Strengths: in­te­gra­tion of re­ne­wable ener­gies in­to the net­work; real­time net­work sta­tus mo­ni­to­ring and real­time com­pliance; the rea­li­ty of suf icient pro­duc­tion ca­pa­ci­ty to meet ener­gy needs; Re­sol­ving the pro­blems of conges­tion of the dis­tri­bu­tion net­work at the lo­cal le­vel: era­sure, load shed­ding, use of self­con­sump­tion and self­pro­duc­tion, use of bat­te­ry stocks of elec­tric ve­hicles and me­cha­nisms of "Po­wer to gas". "Smart Grids: create more in­tel­li­gence in the po­wer grid" Ob­ser­va­toire, 17/ 09/ 2014.

Elle consti­tue grâce au nu­mé­rique et à l’éner­gie un nou­veau mo­dèle ur­bain, mar­qué par plus de trans­ver­sa­li­té, plus d’ou­ver­ture sur les ci­toyens et les ac­teurs pri­vés, pour op­ti­mi­ser la ges­tion ur­baine et amé­lio­rer la qua­li­té des ser­vices pour mieux vivre la ville, la rendre plus agréable et at­trac­tive…

A l’avenir, la ville 5.0 fe­ra en­trer la ville dans une nou­velle di­men­sion : mai­son in­tel­li­gente (Smart Home), avec le dé­ve­lop­pe­ment de la do­mo­tique, des Ener­gy Box, ré­si­dence RFID(4) , culture 4D, ame­nant à re­pen­ser la géo­po­li­tique et la tech­no­lo­gie en fa­vo­ri­sant un dé­ve­lop­pe­ment ur­bain da­van­tage orien­té vers « tou­jours plus de sans contact ».

Les Smart Ci­ties fa­vo­risent la dé­mul­ti­pli­ca­tion des usages par une in­té­gra­tion d’élé­ments mul­ti­formes, tels que les Big Da­ta, les tech­no­lo­gies cog­ni­tives, (etc.) les re­tom­bées sont alors tous azi­muts : pré­ven­tion des risques, pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment, ges­tion des in­fra­struc­tures et des ac­teurs(5) , etc. De grandes villes se sont d’ailleurs for­te­ment ins­pi­rées de ces tech­no­lo­gies, à l’image de Sin­ga­pour, Londres, New York, Hong Kong et bien d’autres en France, d’Is­sy­les­Mou­li­neaux à Brest ou Nice, tant les hausses d’at­trac­ti­vi­té sont im­por­tantes. Ces nou­veaux modes de mo­bi­li­té ré­pondent aux en­jeux du XXIe siècle en s’ins­cri­vant dans la du­ra­bi­li­té et la convi­via­li­té.

It is a new ur­ban mo­del thanks to di­gi­tal and ener­gy, mar­ked by more trans­ver­sa­li­ty, more open­ness to ci­ti­zens and pri­vate ac­tors, to op­ti­mize ur­ban ma­na­ge­ment and im­prove the qua­li­ty of ser­vices to bet­ter li­ving in the city, make it more plea­sant and at­trac­tive ...

In the fu­ture, the city 5.0 will bring the city in­to a new di­men­sion: smart home, with the de­ve­lop­ment of home au­to­ma­tion, Ener­gy Box, RFID re­si­dence (4), 4D culture, lea­ding to re­think the geo­po­li­tics and tech­no­lo­gy by pro­mo­ting ur­ban de­ve­lop­ment more orien­ted to­wards "ever more contact­less".

Smart Ci­ties pro­mote the mul­ti­pli­ca­tion of uses by in­te­gra­ting mul­ti­form ele­ments, such as Big Da­ta, cog­ni­tive tech­no­lo­gies, etc. The bene its are then all­round: risk pre­ven­tion, en­vi­ron­men­tal pro­tec­tion, in­fra­struc­ture ma­na­ge­ment and ac­tors (5), etc. Large ci­ties have al­so been stron­gly ins­pi­red by these tech­no­lo­gies, like Sin­ga­pore, Lon­don, New York, Hong Kong and ma­ny others in France, from Is­sy­les­Mou­li­neaux to Brest or Nice, both the In­creases in at­trac­ti­ve­ness are im­por­tant. These new modes of mo­bi­li­ty re­spond to the chal­lenges of the 21st cen­tu­ry by be­co­ming part of sus­tai­na­bi­li­ty and convi­via­li­ty. (4)RFID : ra­dio iden­ti ica­tion­ Ra­dio fre­quen­cy iden­ti ica­tion.

(5)Atouts : mu­tua­li­sa­tion et équi­libre des lux éner­gé­tiques ; op­ti­mi­sa­tion des be­soins éner­gé­tiques; éco­no­mi­ser l’éner­gie (ex. : bâ­ti­ments in­tel­li­gents et adap­tables) ; in­té­gra­tion de l’élec­tro­mo­bi­li­té op­ti­mi­sée (ex. : villes tech­no­lo­giques). « Smart Ci­ties, quels atouts pour les en­tre­prises ? », Strengths: poo­ling and ba­lan­cing ener­gy lows; op­ti­mi­za­tion of ener­gy needs; save ener­gy (eg smart and adap­table buil­dings); in­te­gra­tion of op­ti­mi­zed elec­tro­mo­bi­li­ty (eg tech­no­lo­gi­cal ci­ties). "Smart Ci­ties, what are the ad­van­tages for com­pa­nies? "Ob­ser­va­toire, 26/11/2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.