La sim­pli­ci­té reste l’atout maître des so­lu­tions d’hy­per­con­ver­gence

Fa­ci­li­té de mise en oeuvre, sim­pli­ci­té d’ad­mi­nis­tra­tion au quo­ti­dien et sou­plesse des sau­ve­gardes sont au­jourd’hui les trois points forts mis en avant par les clients de l’hy­per­con­ver­gence Sim­pli­vi­ty de HPE.

IT for Business - - SOMMAIRE - LAURENT DELATTRE

Pro­fi­tant de quelques an­nonces ré­centes au­tour de Sim­pli­vi­ty, comme le sup­port tant at­ten­du d’hy­per-v ou le ra­chat ré­cent de Plexxi pour in­té­grer une vraie di­men­sion SDN (Soft­ware-de­fi­ned net­work), HPE or­ga­ni­sait une table ronde avec plu­sieurs clients de sa so­lu­tion d’hy­per­con­ver­gence. Après des dé­buts to­ni­truants, les so­lu­tions HCI (Hy­per­con­ver­ged in­fra­struc­ture) cherchent au­jourd’hui un se­cond souffle, même si le mar­ché a connu une crois­sance de 22% sur les quatre der­niers tri­mestres. Coin­cées entre les so­lu­tions de mo­der­ni­sa­tion des in­fra­struc­tures clas­siques à coup de cloud pri­vé et les so­lu­tions « com­po­sables » orien­tées Soft­ware-de­fi­ned in­fra­struc­ture, l’hy­per­con­ver­gence veut conti­nuer d’exis­ter. Elle le fait en prô­nant sa sim­pli­ci­té et les scé­na­rii dans les­quels elle ex­celle. La vi­tesse de mise en oeuvre est la pre­mière qua­li­té re­le­vée par les clients pré­sents. Tous avaient des in­fra­struc­tures vieillis­santes, com­plexi­fiées par leur hé­té­ro­gé­néi­té et leur âge. L’uni­ver­si­té ca­tho­lique de Lyon a par exemple mi­gré ses 140 ser­veurs en 1 se­maine sur 2 noeuds Sim­pli­vi­ty re­don­dés de 40 To. Outre le VDI (Vir­tual desk­top in­fra­struc­ture), mar­ché de niche de pré­di­lec­tion des HCI, deux autres scé­na­rii sortent du lot et jus­ti­fient leur adop­tion : la sim­pli­fi­ca­tion de l’ad­mi­nis­tra­tion et la fa­ci­li­té des sau­ve­gardes. Les clients qui sont souvent à la tête d’une équipe IT très ré­duite sa­luent l’ef­fort mi­ni­ma­liste d’ad­mi­nis­tra­tion par rap­port à la ri­chesse des ser­vices pro­cu­rés, no­tam­ment en ma­tière de pour­suite d’ac­ti­vi­té et de mise en place de PCA/ PRA. Guy Ben­sous­san, res­pon­sable In­fra­struc­tures Sys­tèmes & Ré­seaux au sein de la DSI de L’APHP de Pa­ris, a été sé­duit par « la pos­si­bi­li­té de sau­ve­gar­der au­to­ma­ti­que­ment les VM tous les quarts d’heure grâce à la dé­du­pli­ca­tion, un atout es­sen­tiel pour as­su­rer le bon fonc­tion­ne­ment de notre ap­pli­ca­tion dé­diée aux SA­MU et uti­li­sée par 60000 per­sonnes. Par ailleurs, sans les fonc­tions au­to­ma­tiques dis­po­nibles dans Sim­pli­vi­ty, nous ne pou­vions pas as­su­rer la dis­po­ni­bi­li­té du ser­vice » . Vincent Vau­rette res­pon­sable in­fra­struc­ture, sto­ckage et vir­tua­li­sa­tion à l’unes­co re­con­naît lui aus­si la grande sim­pli­ci­té des sau­ve­gardes de cette so­lu­tion : « Au­pa­ra­vant, nous ne pou­vions sau­ve­gar­der que les VM cri­tiques, au­jourd’hui ce sont toutes nos 200 VM qui sont ef­fi­ca­ce­ment et au­to­ma­ti­que­ment pro­té­gées » .

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.