L’IA fa­vo­rise dé­jà l’in­té­gra­tion des per­sonnes à han­di­cap en en­tre­prise

IT for Business - - DOSSIER -

19% des per­sonnes en si­tua­tion de han­di­cap sont au chô­mage contre 9,5% pour l’en­semble de la po­pu­la­tion, et le taux d’em­ploi des per­sonnes han­di­ca­pées pla­fonne à 3,6% dans le sec­teur pri­vé et 4,9% dans la fonc­tion pu­blique, alors même que la Loi im­pose aux en­tre­prises un taux mi­ni­mal de 6%. En la ma­tière, l’ar­ri­vée de L’IA et de la réa­li­té aug­men­tée offre des pistes très en­cou­ra­geantes pour ni­ve­ler les dif­fé­rences et fa­ci­li­ter l’in­té­gra­tion. Avec Content Cla­ri­fier, IBM uti­lise Wat­son pour ai­der les au­tistes à mieux com­prendre les écrits, les e-mails ou les pré­sen­ta­tions et, de ma­nière gé­né­rale, toute per­sonne à han­di­cap psy­chique, cog­ni­tif ou in­tel­lec­tuel. You­tube a de son cô­té dé­ve­lop­pé un al­go­rithme qui dé­crit sous forme de sous-titres le conte­nu d’une vi­déo (style de mu­sique, rires, ap­plau­dis­se­ments du pu­blic). Avec Deep­mind, Google va en­core plus loin dans la des­crip­tion d’un flux vi­déo. De son cô­té, Mi­cro­soft tra­vaille sur des lu­nettes qui dé­crivent vo­ca­le­ment l’en­vi­ron­ne­ment pour les mal voyants ou en­core un bra­ce­let qui com­pense les trem­ble­ments pro­duits par la ma­la­die de Par­kin­son afin que les per­sonnes at­teintes re­trouvent de la pré­ci­sion dans leurs gestes. Le che­min est en­core long, mais les op­por­tu­ni­tés et les tech­no­lo­gies sont dé­jà là.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.