KIM MEE HYE

Jalouse - - BREAKING NEWS -

PRE­MIER BI­JOU

Une croix en or sans conno­ta­tion re­li­gieuse dont le mes­sage peut être gra­vé au coeur du bi­jou.

FASHION STYLE

Mi­ni­mal, pur et in­tem­po­rel.

INS­PI­RA­TION

Le monde du ta­touage, mon ma­ri est ta­toueur, et les sym­boles.

MOOD DE FA­BRI­CA­TION

Mes des­sins font par­tie d’un long pro­ces­sus créa­tif. Mes bi­joux sont fa­bri­qués à An­vers, là où je vis dé­sor­mais. J’ai donc le contrôle sur toute la fa­bri­ca­tion.

SI­GNA­TURE

Kim Mee Hye, c’est mon nom co­réen. J’aime le ca­rac­tère gra­phique de ces neuf lettres.

MO­DÈLES STARS

En plus du pen­den­tif croix à se­cret, l’al­liance double et le bra­ce­let fa­çon me­notte, sym­bole du lien entre deux êtres hu­mains.

MA­TIÈRES

L’or et le dia­mant.

IMAGE

J’ai confié le shoo­ting de mes cinq bi­joux em­blé­ma­tiques au pho­to­graphe belge Quen­tin de Briey. De cette col­la­bo­ra­tion est né un livre qui ra­conte l’his­toire d’une jour­née de far­niente à New York.

En vente chez Co­lette : 213, rue Saint-ho­no­ré, Pa­ris 1er. C’est à l’oc­ca­sion d’un voyage à Ibi­za, en 2008, que Ki­my Grin­goire, Bruxel­loise d’ori­gine co­réenne, fait la connais­sance d’un de­si­gner de bi­joux, ta­toueur à ses heures, qui l’ini­tie au de­si­gn...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.