Cra­zy Lon­don

Jalouse - - BREAKING NEWS -

S’il n’a rien d’un rap­peur or­di­naire, ce n’est pas pour faire le malin : sa can­deur non­cha­lante le place bien au-des­sus des poses et des cal­culs. Nou­veau ve­nu dans le cercle des ex­cen­triques in­clas­sables, aux cô­tés de Beck, Dev Hynes ou Da­niel Johns­ton, ce Ca­li­for­nien de 24 ans vient de faire ses pre­miers pas en dif­fu­sant sur Sound­cloud son pre­mier al­bum, O∆ (pro­non­cer : circle tri­angle), in­té­gra­le­ment écrit, in­ter­pré­té et pro­duit par lui-même. On y dé­couvre ses comp­tines désa­bu­sées sur l’en­nui, aus­si mar­quées par le hip hop (les col­lages, le phra­sé) que par la pop. Ori­gi­naire de la ban­lieue de San Die­go, il s’est ins­tal­lé à New York de­puis quelques an­nées pour suivre ses études de mu­sique. En plus de se faire re­mar­quer sous l’ob­jec­tif de Ryan Mcgin­ley, il a pris le temps de dé­ve­lop­per son style, vé­ri­table re­flet d’une per­son­na­li­té hors du com­mun, aux pas­sions hé­té­ro­clites : les films de Bill Mur­ray, le skate et les robes de ba­by doll. Loin des dis­cours ma­chos du rap, il ar­bore fiè­re­ment de dé­li­cates robes fleu­ries, au style “mé­na­gère de ban­lieue des an­nées 50”, d’après ses propres mots. Sur une vi­déo, il fait du skate la nuit, dans les rues en­dor­mies de New York, avec un sac à dos et une robe Li­ber­ty : une vi­sion in­vrai­sem­blable qu’on n’est pas près d’ou­blier.

AC­CRO AU SKATE ET AUX ROBES BRO­DÉES, LON­DON O’CONNOR, LE JEUNE PRO­DIGE DU HIP HOP, FAIT EX­PLO­SER TOUS LES CLI­CHÉS.

Lon­don O’con­nor, al­bum “O∆”, dis­po­nible sur Sound­cloud (sound­cloud.com/lon­do­no­con­nor/sets/o-1/s-0o2­br) www.fa­ce­book.com/lon­do­no­con­nor

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.