Okay kaya

Jalouse - - PÉPITES -

Sa beau­té fou­droyante est in­dis­cu­table, et pour cause : Kaya Wil­kins a fait ses pre­miers pas pro­fes­sion­nels en tant que man­ne­quin. Née d'un père amé­ri­cain et d'une mère nor­vé­gienne, elle a gran­di près d'os­lo avant de s'ins­tal­ler à New York en 2009. C'est là qu'elle s'est mise à écrire ses propres chan­sons, ar­mée d'une simple gui­tare et d'une voix rê­veuse. Sous le nom d'okay Kaya, elle a dé­voi­lé une poi­gnée de mor­ceaux très pro­met­teurs ces der­niers mois : Clouds, dé­li­cate comp­tine lo-fi désa­bu­sée, le mé­lan­co­lique Damn, Gra­vi­ty et son trou­blant clip face ca­mé­ra, et en­fin Clen­ched Teeth, pe­tit tré­sor de sen­si­bi­li­té frois­sée. Ses dé­buts ne sont pas pas­sés in­aper­çus : elle vient d'as­su­rer les pre­mières par­ties de la tour­née US de To­bias Jes­so Jr. et vient de re­joindre le la­bel Hot Cha­ri­ty. Le sor­ti­lège ne fait que com­men­cer. noé­mie le­coq

www.okay-kaya.com Out Calls On­ly (Washington Square Mu­sic), dis­po­nible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.