Inès Me­lia

Jalouse - - INFLUENCE -

Mo­dèle, sound de­si­gner et DJ. Pa­ris. Tes mor­ceaux ? Nan Force de Jou­tro Mun­do sur la der­nière com­pi­la­tion des Bré­si­liens Fat­no­tro­nic, au bord de la pis­cine en peau­fi­nant son bron­zage. Ni­syan de Ah­med Fa­kroun et Ho­me­co­ming de Mé­nage à Trois sor­ti sur le la­bel pa­ri­sien Cra­cki­re­cords. Entre mé­lo­die lan­gou­reuse et élec­tro qua­si ba­léa­rique, cet al­bum se­ra la bande son de mon été. Un fes­ti­val ? Les concerts du Mi­di Fes­ti­val en juillet à la vil­la Noailles de Hyères, pour la pe­tite taille et la pro­gram­ma­tion in­no­vante du fes­ti­val. Ton en­droit ? Le Val d'ar­gan, à 20 km d'es­saoui­ra, le do­maine vi­ti­cole de mon père. Des chambres d'hôtes et un res­tau­rant, mais aus­si des vignes et une cave en plein dé­sert ! En ville, j'aime al­ler dî­ner à l'eli­zir, cui­sine ma­ro­caine et ita­lienne dans une am­biance très se­ven­ties, ou prendre l'apé­ro à l'heure Bleue, in­con­tour­nable. Pour sur­fer, Si­di Kaou­ki et le Ta­ros pour un der­nier verre avec vue. Un club qui t’évoque l’été ? Le Lu­cky Bar à For­men­te­ra, ca­ba­non sur la plage où écou­ter du blues les pieds dans l'eau. Et les mo­ji­tos sont ex­cel­lents. Un livre ? La Vie ma­gni­fique de Frank Dra­gon et re­lire La Pro­messe de l'aube de Ro­main Ga­ry. Une pièce ? Une paire de Ca­rel et une robe Rouje. Après l’été ? Je pour­suis mes ba­lades so­nores sur Ins­ta­gram avec mon pro­jet @le­brou­ha­ha et pré­pare la sor­tie de notre deuxième mor­ceau Per­fect avec mon groupe Si­tua­tion X. Re­prise aus­si de ma ré­si­dence DJ aux Bains et des soi­rées Shi­fu­mi que je co-or­ga­nise au même en­droit. @in­es­me­lia @le­brou­ha­ha

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.