Coup de foudre pour Miss Dior

À tra­vers sa nou­velle Eau de Par­fum Miss Dior et son égé­rie Na­ta­lie Port­man, Dior ex­plore l'in­fi­nie com­plexi­té du sen­ti­ment amou­reux.

Jalouse - - SOMMAIRE - Par Mé­la­nie Men­de­le­witsch

Com­ment re­trans­crire les mul­tiples fa­cettes de l'élan amou­reux dans une fra­grance ? C'est le défi re­le­vé avec suc­cès par Dior et son par­fu­meur créa­teur mai­son Fran­çois De­ma­chy qui ré­in­ter­prètent Miss Dior, flo­ral au­da­cieux ima­gi­né en 1947 par Ch­ris­tian Dior. Ce mil­lé­sime 2017 aux airs de dé­cla­ra­tion ol­fac­tive en­flam­mée a su conser­ver les ca­rac­té­ris­tiques qui ont fait de ce par­fum un grand jus, tout en l'en­ri­chis­sant de notes sexy et sur­pre­nantes : l'en­voû­tante rose de Da­mas y fu­sionne avec la fraîche et sen­suelle rose de Grasse, dans un bal­let où viennent se mê­ler l'orange san­guine, la man­da­rine, les baies roses et la ber­ga­mote de Ca­labre. Su­blime égé­rie, Na­ta­lie Port­man in­carne la Miss Dior 2017, mu­tine et néan­moins mys­té­rieuse, es­piègle mais tou­jours pas­sion­née. Que fe­rions-nous par amour ? C'est la ques­tion exis­ten­tielle po­sée par l'ac­trice dans la su­blime cam­pagne Miss Dior si­gnée Em­ma­nuel Cos­su, où elle in­carne les mille vi­sages de la liai­son sen­ti­men­tale, du rire aux larmes jus­qu'à la co­lère et l'ex­tase. Eau de Par­fum Miss Dior, 97 € les 50 ml.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.