Plante du mois : saxi­frages d’au­tomne

Tan­dis que pour d’autres vi­vaces du jar­din la sai­son touche à sa fin, cette pe­tite plante d’oc­tobre dé­voile tout son po­ten­tiel

Jardin Facile - - Sommaire -

Les saxi­frages d’au­tomne se dis­tinguent par leur flo­rai­son tar­dive, au mois d’oc­tobre. J’aime beau­coup cette plante vi­vace pou­vant at­teindre jus­qu’à 30 cm de hau­teur, parce qu’elle pousse fa­ci­le­ment dans un mas­sif ou en pot et que de­puis quelques an­nées des sé­lec­tions ja­po­naises à grandes fleurs en­ri­chissent l’as­sor­ti­ment. Le feuillage est éga­le­ment at­trayant, la pa­lette des cou­leurs des feuilles brillantes va du vert fon­cé au presque noir, en pas­sant par les teintes bru­nâtres.

Pour pro­duire une belle flo­rai­son, de sep­tembre à no­vembre, ma vi­vace pré­fé­rée exige un em­pla­ce­ment se­mi-om­bra­gé et pro­té­gé, par exemple sous un arbre, et un sol hu­mi­fère pauvre en cal­caire. Elle ne sup­porte pas le plein so­leil. Je re­com­mande d’ef­fec­tuer à chaque prin­temps un ap­port d’en­grais à forte te­neur en po­tas­sium et en phos­phore, mais conte­nant peu d’azote. Les fer­ti­li­sa­tions à in­ter­valles ré­gu­liers sont éga­le­ment bé­né­fiques.

Par­mi les va­rié­tés clas­siques à pe­tites fleurs on trouve ‘Mai­grün’ et ‘Ru­bri­fo­lia’. S’ajoutent à ce­la les sé­lec­tions à grandes fleurs ori­gi­naires du Ja­pon. Ce qui fait que

Plante à flo­rai­son tar­dive pour mas­sifs et pots

nous pro­po­sons en­vi­ron 120 sortes de saxi­frages d’au­tomne dans notre jar­di­ne­rie.

La plu­part des va­rié­tés ja­po­naises sont des plantes de collection, que l’on ne trouve pas en très grandes quan­ti­tés. Mais si elles vous plaisent, vous pou­vez très bien mul­ti­plier vous-même les pe­tites touffes en les di­vi­sant au prin­temps.

Trans­plan­tées au jar­din, les saxi­frages sont très jo­lies avec des fleurs des elfes, des heu­chères, des ho­stas ou des hé­pa­tiques. Et si vous de­viez vous dé­cou­vrir, vous aus­si, une pas­sion de col­lec­tion­neur, sa­chez que les saxi­frages d’au­tomne sont peu su­jettes aux ma­la­dies et aux ra­va­geurs.

‘Rote Stadt’ est une ma­gni­fique va­rié­té à grandes fleurs et à flo­rai­son tar­dive. Les fleurs rose vif sont per­chées sur des tiges rouges, au-des­sus de feuilles vert fon­cé brillant.

‘Glü­ck­liches Mäd­chen’ pos­sède une dé­li­cate cou­leur rose

‘Mer­lin’ pré­sente des éta­mines blanches et des an­thères rouges

‘Mai­grün’ fleu­rit un peu plus tôt en mois de sep­tembre

‘Ka­tie Bell’ fait pen­ser à une fleur d’or­chi­dée

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.