Ha­bi­tat

Jardin Facile - - Sommaire -

MJa­dis in­es­thé­tiques parce que pu­re­ment fonc­tion­nels dans des in­té­rieurs qui ga­gnaient en ca­chet, les ra­dia­teurs font au­jourd’hui le show. Les marques s’al­lient aux de­si­gners pour vous sur­prendre et faire de vos ra­dia­teurs de vé­ri­tables pièces d’art que vous ex­hi­be­rez vo­lon­tiers.

Fi­ni les ra­dia­teurs élec­triques rec­tan­gu­laires blancs qui fai­saient tache dans votre dé­co­ra­tion ! Place à des pièces contem­po­raines qui or­ne­ront élé­gam­ment votre pièce en plus de dif­fu­ser un ha­lo de cha­leur. Cer­taines marques pro­posent de trans­for­mer votre ra­dia­teur en élé­ment cen­tral de la dé­co­ra­tion. Il prend tan­tôt la forme d’un cadre ou bien se mé­ta­mor­phose to­ta­le­ment en ta­bleau. Leur as­pect gra­phique, dé­struc­tu­ré et co­lo­ré leur per­met soit de s’in­té­grer par­fai­te­ment, soit au contraire d’at­ti­rer le re­gard. Gra­vés avec des mo­tifs com­plexes en bas-re­liefs, cer­tains re­dy­na­mi­se­ront l’es­pace là où dans le pas­sé ils l’alour­dis­saient.

Dans la même veine, cer­tains ra­dia­teurs uniques et de­si­gn volent la ve­dette à des meubles ou ac­ces­soires. Long­temps dis­si­mu­lés, ils sont un ren­fort non né­gli­geable dans la dé­co­ra­tion et l’amé­na­ge­ment de votre in­té­rieur. Une double fonc­tion qui peut éton­ner, et cer­taines marques n’hé­sitent pas à jouer la carte de la surprise. Dans votre sa­lon, un mi­roir peut en réa­li­té ca­cher un ra­dia­teur, tout comme une peinture abs­traite ou bien en­core un banc ser­vant d’as­sise d’ap­point. In­soup­çon­nés et trom­peur, les ra­dia­teurs peuvent éga­le­ment se muer en porte de pla­card dans la cui­sine et un chauf­fage d’ap­point peut se ca­cher sous ses traits d’un pouf à rou­lettes dans une en­trée.

Dé­jà pré­sente dans les salles de bain de­puis long­temps, l’échelle sty­li­sée po­sée contre le mur est aus­si un ra­dia­teur. Idéal pour y faire sé­cher ses draps de bain, la douce cha­leur qu’elle dif­fu­se­ra n’en se­ra d’au­tant plus agréable que l’ob­jet est élé­gant. Les portes ser­viettes ac­cro­chés au mur font peau neuve, très minces et co­lo­rés ils égaient la salle d’eau. A la fois ra­dia­teur et sèche ser­viette, un mo­dèle sous forme de pa­ravent fait aus­si fu­reur. Il di­vise l’es­pace et crée une bulle d’in­ti­mi­té co­sy der­rière ce der­nier.

Si vous avez une âme bri­co­leuse et que vous sou­hai­tez re­don­ner un coup de jeune à vos an­ciens ra­dia­teurs en fonte, em­pa­rez-vous d’un pin­ceau et ap­pli­quez-y une cou­leur vive. Ajou­tant une touche mo­derne et dé­ca­lée à un vieil ob­jet, jouez le contraste entre ce­lui-ci et le mur sur le­quel il est ins­tal­lé. At­ten­tion tou­te­fois : pen­sez à bien choi­sir une peinture ther­mo­ré­sis­tante sous risque de dé­té­rio­ra­tion ra­pide ou d’in­cen­die.

En­fin, les ra­dia­teurs mo­dernes sont connec­tés et in­tel­li­gents. Il est pos­sible de gé­rer leur tem­pé­ra­ture à dis­tance, dé­fi­nir des plages ho­raires ou des cycles de chauf­fage. Ils sau­ront par­fai­te­ment s’in­té­grer à la do­mo­tique de votre mai­son et per­met­tront un sui­vi dé­taillé de la consom­ma­tion sur votre smart­phone. Cer­tains mo­dèles les plus avan­cés sont équi­pés de dé­tec­teurs de pré­sence et de fe­nêtre ou­verte pour un usage éco­nome et éco­lo­gique.

An­trax

Le Presse Pa­pier

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.