Dairo Miyamoto

Jazz Magazine - - LE GUIDE - JEAN PIERRE VI­DAL Dairo Miyamoto (ts, ss, as, fl, bs), Jun Miyake (samples, prod), + per­son­nel et dé­tails dans un li­vret bi­lingue. Pa­ris, To­kyo, 2016-2017.

1 CD Cris­tal Re­cords / So­ny Mu­sic

Nou­veau­té. L’oeuvre du saxo­pho­niste ja­po­nais Dairo Miyamoto est peu connu et cet al­bum y rend hom­mage grâce au ta­lent de son com­pa­gnon de longue date, le trom­pet­tiste ar­ran­geur et pro­duc­teur Jun Miyake. En 2016, Miyamoto lui sug­gère de pro­duire ce qu’il pressent être son der­nier al­bum. Dis­pa­rais­sant pré­ma­tu­ré­ment, le saxo­pho­niste laisse Miyake seul, avec ce pro­jet à peine ébau­ché. C’est la bande-son d’une pièce de théâtre créée an­té­rieu­re­ment par les deux mu­si­ciens, qui en de­vient fi­na­le­ment la ma­trice prin­ci­pale. De cette épure, Miyake va ef­fec­tuer un re­mar­quable tra­vail de mon­tage et de col­lages, com­pi­lant de mul­tiples pistes exis­tantes, convo­quant d’autres mu­si­ciens de tous ho­ri­zons, pour ache­ver une oeuvre dont l’éclec­tisme est le prin­ci­pal at­trait. “Last Pic­ture” se com­pose ain­si de pièces clas­siques qui par­sèment l’al­bum de brefs in­ter­ludes, lais­sant les vents a cap­pel­la de Miyamoto se su­per­po­ser par la ma­gie du stu­dio. En contre­point, Miyake ima­gine des am­biances so­nores plus libres, tein­tés d’ef­fets élec­tro­niques fi­ne­ment mis en sons. Des rythmes or­ga­niques portent les mul­tiples im­pro­vi­sa­tions de Miyamoto, du free le plus in­tense aux pla­nants épan­che­ments de flûtes. “Last Pic­ture” est un al­bum post­hume sur­pre­nant, dont les uni­vers hé­té­ro­clites s’en­chainent, met­tant en exergue deux in­sé­pa­rables créa­teurs, une der­nière fois réunis. •

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.