"4FF^B $B^DP

Good News - Swa­zi Waya-Wa-Ego­li

Jazz Magazine - - DOSSIER - PC

Fruit ono­mas­tique per­vers du ra­cisme co­lo­nial, la double iden­ti­té de ce plu­riins­tru­men­tiste sud-afri­cain, pia­niste vir­tuose mais aus­si à l’oc­ca­cion flû­tiste et vo­ca­liste, est in­dis­so­ciable de la di­ver­si­té cultu­relle – mu­si­cale et lin­guis­tique – “fa­vo­ri­sée” par l’apar­theid entre 1948 et 1994, se­lon le­quel co­lou­red n’est pas sy­no­nyme de “mé­tis” mais plu­tôt de ni-noir-ni-blanc, ce qui était le cas d’Adolph Jo­hannes Dol­lar Brand, né en 1934 (d’une mère d’ori­gine bo­shi­man et d’un père so­tho), et qui adop­te­ra en 1968 son nom mu­sul­man, Ab­dul­lah Ibra­him. D’où cette em­blé­ma­tique séance, qua­si au­to­bio­gra­phique (jus­qu’au titre glo­bal au ton de carte pos­tale), et par­ti­cu­liè­re­ment cette mi­ni-suite en trois mou­ve­ments pour pia­no et contre­basse (John­ny Mbi­zo Dya­ni) au gré des­quels s’épa­nouissent pul­sa­tions fon­da­men­tales et struc­tures in­hé­rentes au pa­tri­moine gé­né­tique de l’ar­tiste. Soit, en guise de pro­lé­go­mènes à l’af­fir­ma­tion afroa­mé­ri­caine du jazz de Dol­lar Brand (pa­ra­doxe chro­no­lo­gique d’au­tant plus re­mar­quable que, quelque dix ans plus tôt, l’alors jeune Sud-Afri­cain nous avait of­fert “Plays Sphere Jazz”, hom­mage à The­lo­nious Monk d’une ébou­rif­fante ma­tu­ri­té), un en­chaî­ne­ment per­cus­sion­ré­pé­ti­tion tres­sé d’ex­pli­cites ré­fé­rences dia­lec­tales à quelque tra­di­tion su­da­fri­caine. • Dol­lar Brand, “Good News From Afri­ca”, En­ja, 1973

‘‘ #[email protected]^;DA ;^D;[email protected] [email protected] ;GD4BƆA ^BOH C?H FH ;^D4 D„[email protected] ^A FH?B ;[email protected][email protected] B;DO; ^F ^F4BA C?„;F [email protected] FH?B [email protected];F PH @B^>^;F [email protected];P;HD7„„

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.