Dia­blo III : Eter­nal Col­lec­tion

Adap­ter Dia­blo III sur Switch, l’idée sem­blait in­té­res­sante tant le jeu pa­raît taillé pour la por­table de Nin­ten­do. Mais, au fi­nal, était-ce vrai­ment une fa­meuse idée ?

Jeux Video Magazine - - SOMMAIRE - Ra­phaël Lu­cas

ÉDI­TEUR AC­TI­VI­SION BLIZ­ZARD GENRE AC­TION-RPG JOUEURS 1 OU 2 (4 EN LIGNE) PEGI 16+ SWITCH 60 € PAR LES CRÉA­TEURS DE DIA­BLO

Cou­pons court à tout ques­tion­ne­ment : oui, Dia­blo III sur Nin­ten­do Switch est aus­si ma­niable, fluide et ( presque) aus­si beau que les ver­sions consoles de sa­lon. Évi­dem­ment, les tex­tures sont un peu moins fines et pré­cises, et no­tam­ment sur grand écran, en mode console de sa­lon. De même, on sent que la plu­part des ani­ma­tions ont per­du quelques étapes au pas­sage sur Switch, mais l’en­semble semble néan­moins si na­tu­rel que l’on peut pas­ser outre. Pour le reste, le joueur re­trouve ab­so­lu­ment toutes les ex­ten­sions, mises à jour et conte­nus pro­duits par Bliz­zard de­puis la sor­tie ori­gi­nale du jeu, et no­tam­ment la der­nière grosse ex­ten­sion en date, Rea­per of Souls, ain­si que l’add-on per­met­tant de jouer des Né­cro­man­ciens (tou­jours ven­dus 15 eu­ros sur PC et Mac). De quoi jouer très, très long­temps, seul, ou à quatre en ligne, en LAN, ou sur une seule console (un Joy-Con par joueur). Bien sûr, dans ce der­nier cas, la ma­nia­bi­li­té en prend un pe­tit coup, mais rien qui n’em­pêche de s’amu­ser. Ce Dia­blo III ver­sion in­té­grale s’ins­talle donc lo­gi­que­ment sur le po­dium des titres phares de la console de Nin­ten­do. VER­DICT 18/ 20 Cette ver­sion re­groupe tous les conte­nus sor­tis. Ce très bon por­tage de Dia­blo III, un ex­cellent titre, sur­tout de­puis l’ex­ten­sion Rea­per of Souls, est un jeu in­dis­pen­sable si vous ap­pré­ciez le genre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.