JAMES BROWN

Joggeur - - Avec -

“SOUL ON TOP”

À la fin des an­nées soixante, alors que le funk bat son plein, James Brown dé­cide de réa­li­ser un pro­jet qui lui tient à coeur : en­re­gis­trer un disque avec un big band. Cet al­bum fait fi­gure de pause sal­va­trice avant le séisme pro­vo­qué par “Sex Ma­chine” quelques mois plus tard. Al­lon­gé dans l’herbe, ivre de joie et se­rein, il re­charge ses bat­te­ries pour mieux en­ta­mer les folles an­nées 70. “Soul On Top” dé­voile un James Brown dans une forme vo­cale res­plen­dis­sante, qui dy­na­mite deux de ses plus fa­meux mor­ceaux : “It’s a Man’s, Man’s, Man’s World” et “Pa­pa’s Got Brand New Bag”, por­té par un or­chestre dia­ble­ment fun­ky.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.