En tra­vaillant votre qua­li­té de pied !

Jogging International - - Santé Soigner -

Si les en­torses sont aus­si fré­quentes chez les spor­tifs, c’est que rares sont les bi­pèdes suf­fi­sam­ment so­lides sur leurs che­villes ! Après une pre­mière en­torse, il faut res­pec­ter à la lettre le pro­to­cole de soins. En pré­ven­tion ini­tiale ou se­con­daire, tra­vaillez tou­jours votre qua­li­té de pied par un ren­for­ce­ment mus­cu­laire de la voûte plan­taire et sur­tout par des exer­cices de pro­prio­cep­tion (mise en dés­équi­libre vo­lon­taire) afin de sti­mu­ler vos émet­teurs-ré­cep­teurs d’équilibre pied-mol­let/cer­veau et dé­jouer les pièges du ter­rain. C’est plus im­por­tant que de por­ter une che­villère en pré­ven­tif (sauf sur avis mé­di­cal) qui ras­sure mais qui, à la longue, peut faus­ser cette fa­cul­té na­tu­relle. En re­vanche, ne zap­pez pas la vi­site chez le po­do­logue si votre che­ville est dou­lou­reuse en ac­ti­vi­té : des se­melles peuvent cor­ri­ger un dé­faut de dy­na­mique plan­taire et vous évi­ter une en­torse... Gare au chaus­sage « spé­cial pro­na­teur » qui pousse le pied vers l’ex­té­rieur et fa­vo­rise mé­ca­ni­que­ment l’en­torse. Pré­fé­rez vous chaus­ser « uni­ver­sel » et consul­ter un po­do­logue pour sta­bi­li­ser via des se­melles et/ou des exer­cices. Pen­sez, en­fin, à bien re­la­cer vos run­nings à chaque séance au lieu de les en­fi­ler « prêtes à l’em­ploi » !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.