Un peu plus haut

Jogging International - - Entraînement -

Le psy­cho­logue hon­grois Mihá­ly Csíks­zent­mihá­lyi a étu­dié com­ment les meilleurs dans leurs dis­ci­plines (qu’ils soient sportifs ou, par exemple, mu­si­ciens) conti­nuaient à s’amé­lio­rer au cours de leur car­rière. Il a alors dé­cou­vert que, comme at­ten­du, ils se pous­saient jus­qu’à leurs li­mites. Mais, en fait, ils al­laient même un peu plus loin. Bref, ils s’im­po­saient un chal­lenge dif­fi­ci­le­ment réa­li­sable. Mais réa­li­sable quand même. Sor­tir de sa zone de contrôle est à la fois ef­frayant et ex­ci­tant. La dif­fi­cul­té est de bien do­ser et de trou­ver un ob­jec­tif qui va vous de­man­der un ef­fort in­ha­bi­tuel sans pour au­tant être in­at­tei­gnable.

Et je fais quoi ?

Lorsque vous al­lez sé­lec­tion­ner votre plan d’en­traî­ne­ment pour votre ma­ra­thon, vi­sez un peu plus haut que pré­vu. 3 h 50 dans le vi­seur ? Lan­cez-vous dans un plan 3 h 45 plu­tôt que 3 h 50. Et si, au cours de la pré­pa­ra­tion, vous voyez que vous n’échouez ja­mais, réus­sis­sant tous vos frac­tion­nés dans les temps vou­lus ou bou­clant les sor­ties à al­lure spé­ci­fique sans ja­mais fai­blir, re­voyez votre ob­jec­tif à la hausse. Le but n’est pas d’ex­plo­ser en vol mais d’être par­fois dans le rouge, voire de ne pas réus­sir les chro­nos es­pé­rés sur quelques en­traî­ne­ments. Il vaut mieux faire 7 x 400 m en 1 min 15s et faire la hui­tième ré­pé­ti­tion en 1 min 22 s que de pas­ser sans dif­fi­cul­té vos huit frac­tions en 1 min 20 s.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.