N° 2 Juin 1983

Jogging International - - Magazine -

13 000 cou­reurs au ma­ra­thon de Paris, pe­lo­ton qui, au­jourd’hui en­core, fe­rait rê­ver bon nombre d’or­ga­ni­sa­teurs d’un 42 km. Pre­mière in­ter­ven­tion dans Jog­ging In­ter­na­tio­nal de Serge Cot­te­reau, qui res­te­ra un col­la­bo­ra­teur ré­gu­lier de notre ma­ga­zine pen­dant de longues an­nées et une ré­fé­rence pour plu­sieurs gé­né­ra­tions de cou­reurs. Et, dé­jà, un su­jet «Ma­ra­thon­fric: halte à l’ hy­po­cri­sie !». Autres temps, mêmes moeurs ?

À bien y re­gar­der, cer­taines choses ne changent pas : les han­di­sports qui partent de­vant le pe­lo­ton (moins de 1 h 50 pour bou­cler les 42 km sur des fau­teuils au­tre­ment moins per­fec­tion­nés qu’au­jourd’hui !), des cou­reurs dé­gui­sés, des ma­ra­tho­niens qui ne peuvent plus faire une seule fou­lée… Autres temps, mêmes moeurs !

Où l’on dé­crit la chaus­sure idéale comme «cel­le­quiat­té­nue­le­plus­pos­sible

les­chocs­lors­du­con­tac­ta­ve­cle­sol» . Le mi­ni­ma­lisme, ce se­ra pour plus tard ! Quant à Radhouane Bous­ter, cham­pion du monde de cross par équipe 1978, il pro­po­sait le pro­gramme sui­vant pour pas­ser sous les 3 heures : «Lun­di,sor­tiede1h;mer­cre­di­sor­tie lon­guede1h45;jeu­di,45mi­nutes; ven­dre­di,sor­tie­lon­guede1h30.» Pas de frac­tion­né au pro­gramme et, sur­tout, «pas­plus­de­deux­ma­ra­thons

pa­ran» . Autres temps, autres moeurs !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.