Té­moi­gnage

Jogging International - - Magazine -

Yas­sine Ma­ham­ma­di, 25 ans, Af­gha­nis­tan. « Je me suis mis à la course grâce à Madhi, mon ca­ma­rade de chambre au centre d’ac­cueil et d’orien­ta­tion (CAO). Et de­puis, je vais mieux, il a eu rai­son de me pous­ser ! On est comme une pe­tite fa­mille dé­sor­mais. J’étais presque tom­bé dans la dé­pres­sion à force de me sen­tir in­utile, de ne rien faire de mes jour­nées. Et puis, il y avait ces cau­che­mars de ma tra­ver­sée. Avant la France, j’ai vé­cu six ans en Al­le­magne, où je suis al­lé à l’école et ai ap­pris l’an­glais, puis un an en Grèce. Pour ve­nir en Eu­rope, j’ai tra­ver­sé le Pa­kis­tan, l’Iran, la Tur­quie. Mon père m’a ac­com­pa­gné jus­qu’en Iran, puis j’ai dû voya­ger seul. En Af­gha­nis­tan, la vie n’a pas d’in­té­rêt : on dort, on tra­vaille, on ne connaît rien d’autre que la ré­pres­sion des Ta­li­bans. C’est à cause d’eux que je suis là. Moi qui me pas­sionne pour les sciences, je n’ai pas d’ave­nir là-bas. En 2010, j’ai pris ce bateau de cau­che­mar avec 250 per­sonnes à bord et, dans la tem­pête, le mo­teur est tom­bé en panne. Au moins 40 per­sonnes se sont noyées sous mes yeux. Alors oui, courir m’em­pêche de faire d’af­freux cau­che­mars. Le team s’ap­pelle Li­ber­té. Et c’est vrai que même sans pa­piers, dans ce pays, je me sens libre. Loin de mon pays, où tout est in­ter­dit. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.