In­frac­tive, fon­dée en jan­vier 2008 par Ma­thieu Hus­son, n’est plus une start-up. L’ac­tuel pré­sident-fon­da­teur ré­sume son iti­né­raire.

Journal des Télécoms - - SERVICES - www.in­frac­tive.fr

« Mon pro­jet, au dé­part, était d’adres­ser le mar­ché de la trans­mis­sion té­lé­com sur fibre op­tique par l’ex­per­tise tech­nique. Nous avons d’abord com­mer­cia­li­sé des équi­pe­ments de tests et construit ain­si notre cré­di­bi­li­té, avant d’élar­gir notre ac­ti­vi­té à la dis­tri­bu­tion d’autres équi­pe­ments ’fibre’. Pour réus­sir, il fal­lait s’ap­puyer sur une nou­velle pro­po­si­tion en tra­vaillant à la fois sur l’infrastructure, les trans­mis­sions de don­nées et les per­for­mances glo­bales des ré­seaux. Per­sonne ne sa­vait vrai­ment bien le faire. Par ailleurs, nous avions l’am­bi­tion de pro­mou­voir les équi­pe­ments ac­tifs uti­li­sant la fibre op­tique pour les ré­seaux WAN avec la tech­no­lo­gie DWDM, no­tam­ment au­près des opé­ra­teurs al­ter­na­tifs (dont les RIP, ou les col­lec­ti­vi­tés four­nis­sant de la fibre noire, etc.)». Au­jourd’hui In­frac­tive est une PME en forte crois­sance, comp­tant près de 40 sa­la­riés. Elle de­vrait bien­tôt at­teindre 25 M€ de chiffre d’af­faires. Peu de so­cié­tés mai­trisent à la fois la vente d’équi­pe­ments et la dé­tec­tion des pro­blèmes de qua­li­té de ser­vice. « Entre l’in­fra et le SI, les équipes tech­niques sont le plus sou­vent sé­pa­rées. Notre but est de les faire dia­lo­guer. » In­frac­tive in­ter­vient au­près des opé­ra­teurs et des ins­tal­la­teurs, que ce soit pour l’ac­qui­si­tion de ma­té­riels liés au rac­cor­de­ment de la fibre ou du ma­té­riel ré­seau, aus­si bien pour le LAN que pour le WAN (trans­pon­deur d’in­ter­con­nexion, xWDM, commutateur, CPE, mo­dule op­tique... ).

La fibre mo­no­mode

In­frac­tive re­com­mande la fibre mo­no­mode, y com­pris pour les sites in­for­ma­tiques. « La fibre mo­no­mode coûte net­te­ment moins cher que la mul­ti­mode, elle est tout au­tant stan­dar­di­sée. Avec l’émer­gence des da­ta­centres de nou­velle gé­né­ra­tion, la donne est en train de chan­ger ; les coûts du LAN doivent bais­ser ».

Conseil et for­ma­tion

In­frac­tive tra­vaille étroi­te­ment avec les ins­tal­la­teurs, in­té­gra­teurs et re­ven­deurs : «Nous leur ap­por­tons le conseil et la for­ma­tion, tout en pra­ti­quant l’au­dit de ré­seau, qui n’est plus notre mis­sion pre­mière au­près des clients, puisque nous la trans­met­tons à nos par­te­naires ». La so­cié­té or­ga­nise ses propres sé­mi­naires et in­ter­vient au­près de grands ins­ti­tu­tion­nels de la for­ma­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.