La rue Saint-Brice fait dé­bat

L'Écho Républicain - - Chartres - Va­len­tin Lierre

Déchets, nui­sances, cir­cu­la­tion ou en­core stationnement, les ha­bi­tants du quar­tier des Com­tesses ont fait part de leurs re­ven­di­ca­tions lors d’une réunion de proxi­mi­té. Beau­coup d’ha­bi­tants s’ac­cordent à dire que la rue Saint­Brice pose pro­blème. Laurent, un ha­bi­tant de la rue, té­moigne : « Que ce soit la pro­pre­té, les trot­toirs, le stationnement ou la cir­cu­la­tion, cette rue est im­pra­ti­cable. » Si un chan­ge­ment du sens de la cir­cu­la­tion a été évo­qué, il a vite été ba­layé par les élus : « Chan­ger le sens de cir­cu­la­tion en­traî­ne­ra une re­qua­li­fi­ca­tion de la route. Ce­la de­mande beau­coup de temps. »

Ce stationnement en quin­conce ne plaît pas à tout le monde : « On a vu des voi­tures ac­ci­den­tées sur le toit », ra­conte Élise, une ha­bi­tante. Fait pour ra­len­tir la vi­tesse, le stationnement de la rue Vin­tant est ju­gé ac­ci­ den­to­gène par les ha­bi­tants. Jo­sé Ro­lo ex­plique : « Soit la vi­tesse est ré­duite par le stationnement en quin­conce, soit les gens rou­le­ront très vite comme dans la rue Re­nouardSaint­Loup. »

Les ha­bi­tants ont tout de même re­con­nu les ef­forts de la mu­ni­ci­pa­li­té sur le fleu­ris­se­ment et l’équi­pe­ment glo­bal de la ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.