« Une af­faire qui marche ! »

L'Écho Républicain - - Vie de quartiers - Phi­lippe Rous­seau

À Beau­lieu, juste à cô­té des Restos du Coeur, existe une pe­tite mai­son dis­crète. C’est l’écrin de la la­ve­rie as­so­cia­tive des 3R. À sa tête, trois pro­fes­sion­nelles du linge qui dé­pannent à pe­tits prix. mé­tier, ap­pris en An­go­la, la cou­ture. Jea­nine De­bon ex­plique le but que s’est fixé l’as­so­cia­tion Les 3R : « En ef­fec­tuant ces tâches de la­vage, de re­pas­sage ou de cou­ture, nous dé­pan­nons les gens ayant de faibles re­ve­nus, ou pas de ma­chines à la­ver. Notre se­cond ob­jec­tif : don­ner du tra­vail à des gens qui en cherchent. Mais un tra­vail dans le­ quel ils se sentent utiles. » C’est le cas de San­dra Mor­land, qui, « après la vente en ma­ga­sin, a ef­fec­tué une pé­riode en usine. Ce n’était pas mon sou­hait ! Ni mon style de tra­vail. Quand je re­passe, par exemple, je m’ap­plique, comme s’il s’agis­sait de mes propres vê­te­ments. Je pense à la per­sonne qui se sen­ti­ra comme une autre après les avoir en­fi­lés. » Le prix, bien sûr, est adap­té aux moyens dont dis­pose leurs clients. Jea­nine De­bon ajoute : « Nous avons des clients de Chartres et de son ag­glo. C’est une af­faire qui marche ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.