Chartres MHB28 en quête d’une “re­mon­ta­da”, ce soir, face à Sé­les­tat.

L'Écho Républicain - - La Une -

Bat­tu de 8 buts mar­di, à Sé­les­tat, Chartres est condam­né à l’ex­ploit en de­mi-fi­nale re­tour des play-offs, ce soir, à do­mi­cile. Si­non, il au­ra échoué dans sa quête d’ac­ces­sion en D1...

Im­pli­ca­tion de tous les ins­tants dans le combat, so­li­di­té sans faille en dé­fense, jus­tesse per­ma­nente dans les com­bi­nai­sons et ef­fi­ca­ci­té re­dou­table au tir… Les pa­ra­mètres né­ces­saires à un ex­ploit sont nom­breux. Il fau­dra réa­li­ser le match par­fait, tout em­bal­ler, et es­pé­rer que Sé­les­tat, ja­mais tom­bé de plus de 7 buts cette sai­son (22­29 contre… Chartres), se laisse em­por­ter par la fu­ria. Ab­so­lu­ment l’in­verse de ce qui s’est pro­duit, mar­di, quand les Al­sa­ciens, gui­dés par Se­ri et An­que­til, ont sor­ti leur meilleure pres­ta­tion de l’an­née face à un ad­ver­saire apa­thique. Sym­bole, ce maigre 3/7 du bu­teur por­tu­gais Fa­bio Ma­gal­haes. Une chance pour le CMHB28, deux fois vain­queur de plus de 8 buts du­rant la sai­son ré­gu­lière (41­30 contre Nan­cy et 35­25 face à Li­moges), il au­ra du mal à faire moins bien que ce qu’il a mon­tré lors de ce match al­ler épou­van­table. Tant dans l’état d’es­prit que dans le jeu en lui­même. « Il faut pro­fi­ter de cette heure pour pro­po­ser autre chose, clame Jé­ré­my Rous­sel. Les joueurs et les spec­ta­teurs peuvent vivre un mo­ment in­croyable. Tout le monde s’ima­gine qu’on est dé­jà mort. Nous, on re­fuse de ter­mi­ner notre sai­son là­des­sus. » C’est même in­ter­dit pour al­ler cher­cher l’ac­ces­sion pro­mise au vain­queur des play­offs, l’ob­jec­tif fixé avant le coup d’en­voi du cham­pion­nat. Il faut le rap­pe­ler, trois mois après avoir échoué d’un souffle en fi­nale contre Mas­sy, le CMHB28 avait en­ta­mé l’exer­cice 2017­2018 avec la vo­lon­té dé­cla­rée de re­joindre l’élite. Le club, un des plus hup­pés de la di­vi­sion avec son budget de 3,1M€, s’était don­né en­core un peu plus les moyens de ses am­bi­tions. Alors, même si elle lui pend au nez, une éli­mi­na­tion, ce soir, consti­tue­rait un échec cui­sant. Ça se­ra re­mon­ta­da ou bé­ré­zi­na…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.