Le conduc­teur qui avait fau­ché cinq pié­tons ju­gé au­jourd'hui

L'Écho Républicain - - La Une -

L’Eure-et-Loir a su­bi un des ac­ci­dents les plus cho­quants de ces der­nières an­nées, le 10 jan­vier 2016. Au pe­tit ma­tin de cette jour­née de di­manche, vers 6 h 45, une voi­ture folle a fau­ché un groupe de pié­tons qui re­ve­naient de la dis­co­thèque Le Co­li­bri, en em­prun­tant la RN10. Une femme de 30 ans est tuée sur le coup. Une autre, de 28 ans, dé­cède deux jours plus tard. Et trois autres per­sonnes sont griè­ve­ment bles­sées. Toutes les vic­times sont ori­gi­naires du sec­teur de Châteaudun.

Trois hé­li­co­ptères et cin­quante sau­ve­teurs

Le conduc­teur de cette voi­ture, une Au­di A3, a pris la fuite. Il s’est ren­du plus tard à la gen­dar­me­rie. Lui aus­si est des alen­tours de Cloyes­les­TroisRi­vières. Pla­cé en garde à vue, il avait en­core, trois heures après l’ac­ci­dent, 0,48 g d’al­cool dans le sang. Il doit être ju­gé, ce ven­dre­di, au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Chartres. La RN10 avait dû être to­ta­le­ment fer­mée pour per­mettre l’in­ter­ven­tion des se­cours. Trois hé­li­co­ptères, cinq am­bu­lances et une cin­quan­taine de sau­ve­teurs ont été mo­bi­li­sés. Très vite, la po­lé­mique a en­flé sur les ré­seaux so­ciaux. Ké­vin Fau­lin était bien au vo­lant de l’Au­di A3, mais de nom­breuses per­sonnes s’in­ter­rogent sur la pré­sence des pié­tons sur la route. Un mo­ment, la pré­sence d’une se­conde voi­ture a même été évo­quée. Mais la piste a été aban­don­née. Ké­vin Fau­lin a été pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire dans la fou­lée de sa garde à vue. No­tam­ment pour as­su­rer sa sé­cu­ri­té, face à la vio­lence des mes­sages sur les ré­seaux. Le jeune homme a dé­jà été condam­né, en 2014, pour conduite en état d’ivresse. De­vant le juge d’ins­truc­tion, il au­rait af­fir­mé vou­loir faire face à ses re­spon­ sa­bi­li­tés, « même si je ne suis pas res­pon­sable à 100 % ». Il a ef­fec­tué plu­sieurs mois de dé­ten­tion pro­vi­soire, avant d’être re­mis en li­ber­té. Mais il peut re­tour­ner en pri­son ce soir. Ju­gé pour ho­mi­cides et bles­sures in­vo­lon­taires, il risque, en peine prin­ci­pale, de cinq à dix ans de pri­son et de 75.000 € à 150.000 € d’amende, si des cir­cons­tances ag­gra­vantes, comme l’al­cool, sont re­te­nues par les juges.

Dé­jà condam­né pour conduite en état d’ivresse

AC­CI­DENT. Trois hé­li­co­ptères, cinq am­bu­lances et une cin­quan­taine de sau­ve­teurs ont por­té se­cours aux vic­times. PHOTO : M. SODOYEZ

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.