Entre fleurs, dra­peaux et ou­vrage lit­té­raire

L'Écho Républicain - - Pays Chartrain Vie Locale -

À l’oc­ca­sion du cen­te­naire de la fin de la Pre­mière Guerre mon­diale, la com­mune de Prunay­le­gillon a or­ga­ni­sé de nom­breuses ac­tions tout au long de l’an­née.

De­puis no­vembre 2017, chaque deuxième di­manche du mois, cha­cun des cin­quante­sept sol­dats dé­cé­dés ce mois­là, tout au long du conflit, est ho­no­ré.

Un texte est lu pour cha­cun re­tra­çant sa vie dans la com­mune et son par­cours mi­li­taire. Un dra­peau est éga­le­ment dé­ployé dans la cour de la mai­rie en son sou­ve­nir.

Le con­seil mu­ni­ci­pal des jeunes par­ti­cipe à cette ac­tion en tant que por­te­dra­peau et par­raine ain­si plu­sieurs sol­dats.

Un livre qui re­trace le par­cours de sol­dats lo­caux

Le Pe­tit Prunay gil­lo­nien, une pu­bli­ca­tion lo­cale, a fait pa­raître quatre édi­tions spé­ciales au cours de l’an­née sur plu­sieurs thèmes : “les femmes”, “so­li­da­ri­té avec les sol­dats”, “re­tour des in­va­lides et des bles­sés” et “le mo­nu­ment aux morts de 1922”.

Les tombes des sol­dats sont éga­le­ment tou­jours fleu­ries, où qu’elles se trouvent : dans le vil­lage, dans les vil­lages voi­sins. Des élus se sont même ren­dus à Ver­dun, dans la Meuse et dans la Somme. Une sé­pul­ture, si­tuée en Grèce, est éga­le­ment fleu­rie avec l’aide du consul lo­cal.

En­fin, Ca­rine Van­neau, ha­bi­tante de la com­mune et do­cu­men­ta­liste en en­tre­prise, a écrit un ou­vrage re­pre­nant toutes les in­for­ma­tions col­lec­tées au­près de nom­breuses archives lo­cales, dé­par­te­men­tales ou mi­li­taires.

Son ou­vrage, in­ti­tu­lé Nous ne re­pren­drons pas notre mois­son où nous l’avons lais­sée. Ces quelques mots ont été écrits en 1915, dans une tran­ chée, sur une carte d’un poi­lu lo­cal.

Le livre s’at­tarde, par exemple, sur le cas de la fa­mille Ro­bert, dont les trois fils et le gendre ont été tués. Il évoque éga­le­ment la vie de Raoul Be­noist, un cor­don­nier de­ve­nu pi­lote. Le livre se­ra pré­sen­té, ven­du et dé­di­ca­cé en ex­clu­si­vi­té, di­manche 11 no­vembre, au prix de 12 €, à l’église, où une ex­po­si­tion, pré­sen­tant le par­cours des 57 sol­dats se tient de­puis plu­sieurs se­maines.

La cé­ré­mo­nie du 11 no­vembre au­ra donc un éclat par­ti­cu­lier dans la com­mune. ■ Com­mé­mo­ra­tion. À 9 heures, à la mai­rie, sui­vie du cor­tège vers le ci­me­tière. À 11 h 30, un “verre de la paix” se­ra par­ta­gé dans l’église. Le “ban­quet du cen­te­naire” se­ra ser­vi dans la salle po­ly­va­lente. In­hu­ma­tion. 26 sol­dats sont in­hu­més lo­ca­le­ment. Une stèle pour les 31 autres a été édi­fiée. Ex­po­si­tion. Une ex­po­si­tion pré­sen­tant les par­cours des 57 hé­ros se tient dans l’église de­puis plu­sieurs se­maines.

LIVRE. Ca­rine Van­neau a écrit Nous ne re­pren­drons pas notre mois­son où nous l’avons lais­sée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.