Le har­cè­le­ment dans le vi­seur

Le col­lège du Ron­deau a sen­si­bi­li­sé les élèves

L'Écho Républicain - - Vallée De L'eure - Sud-yvelines Vie Locale -

Le col­lège du Ron­deau à Ram­bouillet a or­ga­ni­sé, toute la se­maine, des opé­ra­tions de sen­si­bi­li­sa­tion au har­cè­le­ment sco­laire.

Pour l’oc­ca­sion, un mur de post­it, où les élèves pou­vaient faire part de leur idée de ce su­jet de so­cié­té, a été éri­gé tan­dis que des vi­déos ont été dif­fu­sées dans les cou­loirs de l’éta­blis­se­ment. Claire Le­bette, prin­ci­pale du col­lège a mis tout ce­la en place pour « sen­si­bi­li­ser les élèves à cette cause. Nous vou­lons qu’ils se rendent compte de ce qu’est le har­cè­le­ment à l’école ».

Avant les va­cances de la Tous­saint, les cin­quièmes ont étu­dié le su­jet à tra­vers la lit­té­ra­ture.

Les ly­céens animent des ate­liers

Jeu­di avait lieu dans toute la France la jour­née na­tio­nale contre le har­cè­le­ment à l’école. À cô­té du parc du châ­teau de Ram­bouillet la jour­née a été ani­mée par dif­fé­rents ate­liers. Cet été, Tris­tan Pio­li, an­cien élève de ter­mi­nale éco­no­mique et so­ciale à Bas­can, et main­te­nant étu­diant à la Sor­bonne, a dé­ci­dé de créer une as­so­cia­tion ly­céenne : la TAH.

La Team An­ti­har­cè­le­ment, compte une quin­ zaine de ly­céens. L’ob­jec­tif est de pré­ve­nir les risques de har­cè­le­ment et de l’éra­di­quer des col­lèges et du ly­cée.

Si une par­tie du groupe était au rec­to­rat de l’aca­dé­mie de Ver­sailles pour pré­sen­ter la TAH lors d’un forum, l’autre par­tie de ly­céens se trou­vait au­près des col­lé­giens du Ron­deau jeu­di. Le pre­mier ate­lier ani­mé par les jeunes vi­sait à pré­ve­nir sur le har­cè­le­ment grâce à un jeu de l’oie avec des ques­tions­ré­ponses per­met­tant aux en­fants d’ar­gu­men­ter sur le har­cè­le­ment mo­ral ou en­core le cy­ber­har­cè­le­ment. Claire Le­bette est heu­reuse de ces ani­ma­tions : « Ce­la per­met de mettre en lien les ly­céens avec les fu­turs ly­céens et d’ai­der à leur in­té­gra­tion pro­chaine. »

Tout au long de l’an­née sco­laire, la TAH in­ter­vien­dra au­près des élèves de 6e du Ron­deau, du Ra­ci­nay, ain­si que ceux des col­lèges Ca­the­rine­de­vi­vonne de Ram­bouillet, Georges­bras­sens de Saint­ar­noult­en­yve­lines, et Les Mo­lières aux Es­sarts­le­roi.

Une confé­rence s’est te­nue au CDI avec deux édu­ca­teurs du dé­par­te­ment Édu­ca­tion­jeu­nesse de la Ville de Ram­bouillet.

De­puis la ren­trée sco­laire ce lun­di, des mé­dia­teurs for­més ont été mis en place au sein des élèves. « Sept col­lé­giens; al­lant de la 5e à la 3e, in­ter­vien­dront lors des ré­créa­tions pour ai­der les élèves iso­lés », an­nonce Léa Le­grand, conseillère prin­ci­pale d’édu­ca­tion de l’éta­blis­se­ment. Les mé­dia­teurs ont été for­més sur la ges­tion des émo­tions et des conflits.

Si la jour­née était na­tio­nale ce jeu­di, au col­lège du Ron­deau, les réunions et ani­ma­tions se pour­sui­vront tout au long de l’an­née avec la TAH au centre du mou­ve­ment. ■

Des réunions sur le su­jet, tout au long de l’an­née

ÉLÈVES. Dif­fé­rents ate­liers ont été or­ga­ni­sés tout au long de la se­maine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.