18 km de routes et che­mins en li­tige

Une as­so­cia­tion conteste la dé­ci­sion du Dé­par­te­ment

L'Écho Républicain - - Faits Divers - Justice - Guillaume Frouin

L’as­so­cia­tion “Routes et che­mins du Pays cour­vil­lois” de­mande à la cour d’ap­pel d’an­nu­ler la dé­ci­sion du Dé­par­te­ment de sup­pri­mer près de 18 ki­lo­mètres de routes dé­par­te­men­tales près de Courville-sur-eure.

L’as­so­cia­tion, qui a été dé­bou­tée à la pre­mière pro­cé­dure au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif, ré­clame 21.000 € de dé­dom­ma­ge­ments au Conseil dé­par­te­men­tal.

La dé­ci­sion de sup­pri­mer ces dix­huit ki­lo­mè­ tres de voies avait été prise, à l’été 2016, suite au re­mem­bre­ment fo­res­tier agri­cole de huit com­munes (*) : les tron­çons rou­tiers en cause, « peu fré­quen­tés » se­lon les conseillers dé­par­te­men­taux, ont été fer­més pour pou­voir être re­mis en cul­tures.

400.000 € de tra­vaux se­lon eux

“Routes et che­mins du Pays cour­vil­lois” s’était alors mon­tée, afin d’oeu­vrer à « la va­lo­ri­sa­tion et la sau­ve­garde du pa­tri­moine que consti­tuent les routes et che­mins du pays cour­vil­lois ». Outre le ral­lon­ge­ment de leurs tra­jets au­to­mo­biles, ses adhé­rents re­prochent no­tam­ment au Conseil dé­par­te­men­tal le coût de ces tra­vaux, qu’ils éva­luent à 400.000 €.

Mais le rap­por­teur pu­blic à la cour d’ap­pel, dont les avis sont sou­vent sui­vis par les juges, pré­co­nise de dé­bou­ter une nou­velle fois l’as­so­cia­tion, car les ar­rê­tés li­ti­gieux « n’ont pas obli­ga­toi­re­ment à être mo­ti­vés ».

Et l’as­so­cia­tion ne pro­duit « au­cun élé­ment de na­ture à étayer son ar­gu­men­ta­tion » sur la pro­duc­tion d’un pré­ten­du “faux” pro­cès­ver­bal au dos­sier.

La cour ad­mi­nis­tra­tive d’ap­pel ren­dra son ar­rêt dans un mois en­vi­ron. ■

(*) Saint­ar­noult­des­bois, Dan­gers, Pont­gouin, Di­gny, Billan­celles, Lan­delles, Mit­tain­vil­liers et Vé­ri­gny.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.