Lu­mière sur les créa­tifs des Flam­barts !

La réus­site du car­na­val re­pose sur de nom­breux ta­lents qui s’en­gagent au ser­vice de la Ville

L'Écho Républicain - - Dreux Vivre Sa Ville - Oli­vier Bo­hin oli­vier.bo­[email protected]­tre­france.com PA­RADE DES IM­POR­TANTS. SPEC­TACLES FUNAMBULE ET PY­RO­TECH­NIQUE. LA GRANDE DROUAISE. OPEN BAR SHOW AS­SO­CIA­TIF.

La ci­té du­ro­casse se­ra em­por­tée par la douce fo­lie du car­na­val des Flam­barts, ce di­manche. « Faire les cos­tumes, c’est un plai­sir », confie Ly­die, la cou­tu­rière.

Sa ma­chine à coudre ne connaît pas de ré­pit… Une in­tense ac­ti­vi­té règne dans l’une des salles de la mai­son Proxi­mum du centre­ville, dans l’ex­bi­blio­thèque Go­deau. Ly­die Okem­ba est à l’ou­vrage, fai­sant pas­ser le bon fil dans son in­fa­ti­gable ma­chine à coudre. « Dites bien que je ne suis pas toute seule à tra­vailler. pour les Flam­barts, c’est l’af­faire de nom­breux Drouais ».

Des capes do­rées

Ces pe­tites mains bossent leur su­jet de­puis plu­sieurs mois, dans les mai­sons de quar­tier et ate­liers dé­diés. Elles sont cou­tu­rière, plas­ti­cienne, peintre, agents com­mu­naux, par­ti­cu­liers, bé­né­voles, sa­la­riés ou se­niors. Ly­die, elle, est cou­tu­rière « de pro­fes­sion » de­puis 30 ans.

Pour le dé­fi­lé de di­manche, sur le thème des Gau­lois à la mode As­té­rix, elle a créé « sa ligne » : des capes do­rées (pour les élus) et des tu­niques en ar­gent. « Ce­la re­pré­sente une tren­taine de cos­tumes de druides. Ils datent de l’an­née der­nière, mais il a fal­lu les ré­ajus­ter, les ra­pié­cer ». Elle ajoute que d’autres cos­tumes sont confec­tion­nés dans d’autres com­munes, « no­tam­ment ceux des per­son­nages re­pré­sen­tant les Flam­barts ».

Tout est prêt pour cette ca­val­cade lu­mi­neuse et ryth­mée, à la grande sa­tis­fac­tion de celle qui aime de­puis tou­jours ma­nier étoffes, ci­seaux, fils et pa­trons des fu­turs mo­dèles. « Les Flam­barts, c’est comme un vrai dé­fi­lé de mode ». Fan de Jean­paul Gaul­tier, elle ajoute : « Moi aus­si, j’au­rai mon cos­tume, et je dé­fi­le­rai ».

Des man­ne­quins mon­te­ront sur un char dé­co­ré d’un im­mense chau­dron (sans po­tion ma­gique), d’un san­glier (pas pour Obé­lix !), d’un arbre et d’un men­hir.

Un men­hir à base de cendres de che­mi­née

Ces dé­co­ra­tions ont été en par­tie conçues par Blan­dine Cou­sin, plas­ti­cienne pro­fes­sion­nelle. Sans don­ner tous les se­crets de ses re­cettes (et de sa po­tion ma­gique), elle ra­conte avoir uti­li­sé « de la cendre de che­mi­née pour l’en­ro­bé du men­hir qui est com­po­sé de mousse en po­ly­uré­thane ». Quant à l’arbre, « c’est du car­ton en pa­pier mâ­ché ». Pour cette pro­fes­sion­nelle, la fête des Flam­barts « per­met de créer, mon­trer ce que l’on est ca­pable de faire, mais aus­si d’échan­ger de faire des ren­contres ». « On fait vivre la ville », se ré­jouit Ly­die Okem­ba, pen­chée sur sa ma­chine pour d’ul­times ajus­te­ments. ■ DI­MANCHE 9 DÉ­CEMBRE

Grand dé­fi­lé, de 16 heures à 16 h 30, au centre pié­ton­nier. Ou­ver­ture of­fi­cielle des Flam­barts, à 17 heures, en Grande rue Mau­rice-viol­lette. Avec la com­pa­gnie Rouages, à 18 h 30, sur la place Mé­si­rard. Feu d’ar­ti­fice ti­ré de­puis la cha­pelle royale, à 1

CRÉA­TIONS. La cou­tu­rière Ly­die Okem­ba et la plas­ti­cienne Blan­dine Cou­sin ef­fec­tuent les ul­times ajus­te­ments des cos­tumes et dé­co­ra­tions des Flam­barts qui se­ront dé­voi­lés ce week-end.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.