« C’est un giratoire de trop ! »

L’AVERN re­jette le pro­jet de l’état au coût de 8 mil­lions

L'Écho Républicain - - Vernouillet Ville Et Agglo - Ma­lik Laï­di ma­lik.lai­[email protected]­hoo.fr

Le pro­jet de la Dreal de créer un deuxième rond­point près de Léo Phar­ma pour flui­di­fier le tra­fic ve­nant de Chartres ne convainc pas. Au contraire.

Une qua­ran­taine de per­sonnes sont ve­nues hier, à l’ago­ra, à Ver­nouillet, pour af­fir­mer leur sou­tien au re­jet par L’AVERN (As­so­cia­tion Vie En­vi­ron­ne­ment Res­pect Na­ture) du pro­jet d’amé­na­ge­ment d’un deuxième rond­point giratoire à l’en­trée sud de Ver­nouillet, près de Léo Phar­ma. Comme l’ont in­di­qué Ger­maine Frau­din, pré­si­dente de l’as­so­cia­tion et Jean Roume, du groupe in­terne « Mob 28 », l’as­so­cia­tion de dé­fense de l’en­vi­ron­ne­ment juge le coût de l’amé­na­ge­ment trop éle­vé (8 mil­lions d’eu­ros).

En­quête pu­blique jus­qu’au 19 dé­cembre

Sur­tout, elle es­time que contrai­re­ment à ce qu’af­firme la Dreal (Di­rec­tion Ré­gio­nale de l’en­vi­ron­ne­ment, de l’amé­na­ge­ment et du Lo­ge­ment), ce rond­point sup­plé­men­taire ne va pas flui­di­fier le tra­fic à 65 % mais créer un point de conges­tion au deuxième rond­point si­tué à sa gauche en ve­nant de Chartres.

Ger­maine Frau­din a rap­pe­lé l’his­to­rique du pro­jet et cette la­tence de plus de 20 ans pen­dant la­quelle la RN 154 n’a pas chan­gé de confi­gu­ra­tion entre Mar­ville­mou­tiers­brû­lé et Ver­nouillet. « La Dreal nous a ex­pli­qué qu’il fal­ lait uti­li­ser les 8 mil­lions qui ont été bud­gé­tés si­non ils ris­quaient d’être af­fec­tés à un autre pro­jet ». Elle a in­di­qué que l’en­quête pu­blique ou­verte pour ce rond­point per­met­tait aux ci­toyens de s’ex­pri­mer jus­qu’au 19 dé­cembre. « Il faut faire très vite ! » Le com­mis­saire en­quête se­ra pré­sent en mai­rie de Ver­nouillet entre 9 heures et mi­di, le 15 dé­cembre.

Jean Roume a dé­taillé le sché­ma en­vi­sa­gé et ex­pli­qué pour­quoi L’AVERN s’in­ter­roge sur sa fi­na­li­té. Plu­sieurs voix de l’as­sis­tance ont es­ti­mé qu’en créant un nou­veau point de conges­tion, les ser­vices de l’état vi­saient à in­ci­ter les usa­gers de la route à em­prun­ter la fu­ture au­to­route A 154. L’AVERN en­tend pro­lon­ger le débat au­tour de ses contre­pro­po­si­tions. ■

PHOTO MA­LIK LAI­DI

SCHÉ­MA. Jean Roume a pré­sen­té le pro­jet de la Dreal dont il nie la per­ti­nence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.