La Cha­pelle re­lance son ap­pel

Seule­ment 500 € ré­col­tés en deux mois

L'Écho Républicain - - Vallée De L'eure - Sud-yvelines Vie Locale -

L’es­pace cultu­rel La Cha­pelle, à Clai­re­fon­taine-eny­ve­lines avait lan­cé un ap­pel aux dons en no­vembre 2018. Seule­ment 500 € ont été ré­col­tés pour le mo­ment.

«Nous n'avons ré­col­té que 500 € pour le mo­ment. C'est bien mais lar­ge­ment in­suf­fi­sant pour at­teindre notre pre­mier pa­lier », lâche Lau­ra Pa­che­co, mé­dia­trice cultu­relle de La Cha­pelle. « Il ne nous reste que trente­neuf jours au­jourd'hui et nous es­pé­rons au moins at­teindre le pre­mier pa­lier de 5.000 €. Ce­la nous per­met­trait d'ache­ter des pra­ti­cables ! »

« Les ar­tistes doivent par­fois jouer à même le sol »

Lau­ra Pa­che­co ne cache, ni sa dé­cep­tion, ni sa dé­ter­mi­na­tion dans le re­cherche de fonds. Dé­but no­vembre (lire notre édi­tion du 4 no­vembre 2018), elle lan­çait un ap­pel aux dons pour créer une vé­ri­table scène de spec­tacles.

« Nous dis­po­sons de 160 sièges, mais pas de vé­ri­table scène, et sou­hai­tons de ce fait ac­qué­rir des pra­ti­cables (élé­ments mo­biles per­met­tant de créer une vé­ri­table es­trade) et des pro­jec­teurs pour des condi­tions op­ti­males pour les ar­tistes et pour le pu­blic. Les re­cettes des évé­ne­ments ne nous per­mettent pas de dé­ga­ger les fi­nan­ce­ments né­ces­saires pour ac­qué­rir des pra­ti­cables et pro­jec­teurs. Lorsque nous ne pou­vons pas em­prun­ter des pra­ti­cables, les ar­tistes doivent jouer à même le sol et sans pro­jec­teurs lu­mi­neux, ce qui pé­na­lise les spec­ta­teurs qui ne peuvent donc pas ap­pré­cier cor­rec­te­ment la pres­ta­tion, faute de vi­si­bi­li­té », pour­suit­elle.

La Cha­pelle re­lance donc son ap­pel aux dons et es­père pou­voir faire gros­sir ra­pi­de­ment sa ca­gnotte... ■

LA CHA­PELLE. L’es­pace cultu­rel vise les 5.000 € afin de créer, entre autres, une vé­ri­table scène pour les ar­tistes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.