On pour­ra s’ins­crire jus­qu’au 31 mars

L'Éclaireur du Gâtinais (Loiret) - - En Gâtinais - JEAN-LOUIS MACÉ

Vous comp­tez faire en­tendre votre voix aux pro­chaines élec­tions eu­ro­péennes qui au­ront lieu le di­manche 26 mai et vous n’êtes pas en­core ins­crit… Vous pen­siez avoir dé­pas­sé la date li­mite d’ins­crip­tion, qui, chaque an­née, tombe au 31 dé­cembre… Bonne nou­velle, cette an­née, la date li­mite passe au 31 mars. Mieux, à comp­ter de 2020, il se­ra même pos­sible de s’ins­crire jus­qu’au sixième ven­dre­di pré­cé­dent chaque scru­tin… Dif­fi­cile tou­te­fois de s’en sou­ve­nir !

◗ Dé­sor­mais, et de­puis la loi du 1er août 2016, c’est à l’In­see (Ins­ti­tut na­tio­nal de la sta­tis­tique et des études éco­no­miques) qu’il re­vient la res­pon­sa­bi­li­té de gé­rer les listes élec­to­rales. Dé­sor­mais, un ré­per­toire élec­to­ral unique est mis à jour en conti­nu, et de fa­çon au­to­ma­ti­sée à par­tir des in­for­ma­tions en­voyées à l’ins­ti­tut par les com­munes. Ce ré­per­toire est abon­dé no­tam­ment par les de­mandes d’ins­crip­tion ou de ra­dia­tion, mais éga­le­ment par l’In­see, lui­même, qui ins­crit d’of­fice les jeunes ayant ef­fec­tué leur re­cen­ se­ment ci­toyen, ou en ra­diant les per­sonnes dé­cé­dées.

Vé­ri­fi­ca­tion en ligne

Autre grande nou­veau­té, dé­but fé­vrier pro­chain, chaque élec­teur pour­ra vé­ri­fier en ligne, s’il est bien ins­crit, et ain­si connaître son bu­reau de vote. En­fin, à par­tir de 2020, les jeunes qui au­ront 18 ans entre les deux tours d’une élec­tion pour­ront exer­cer leur droit de vote.

Voi­là pour ce qui est des nou­veau­tés. Par ailleurs, les condi­tions d’ins­crip­tions sont élar­gies, no­tam­ment à ceux qui s’ac­quittent de la taxe fon­cière, de la taxe d’ha­bi­ta­tion ou de la co­ti­sa­tion fon­cière des en­tre­prises, pour la deuxième fois sans in­ter­rup­tion, l’an­née de la de­mande d’ins­crip­tion.

La par­ti­cu­la­ri­té de ces pro­chaines élec­tions eu­ro­péennes du 26 mai 2019 se­ra d’être les pre­mières à se dé­rou­ler avec les listes is­sues du ré­per­toire élec­to­ral unique dres­sé par l’In­see.

Les res­sor­tis­sants d’un autre État membre de l’Union eu­ro­péenne pour­ront vo­ter

Pas de pa­nique donc, les élec­teurs du Mon­tar­gois et des com­munes du Gâ­ti­nais au­ront donc jus­qu’au 31 mars pour s’ins­crire en mai­rie. Chaque élec­teur de­vra alors : être âgé de 18 ans, au plus tard le 25 mai 2019, être de na­tio­na­li­té fran­çaise ou res­sor­tis­sant d’un autre État membre de l’Union eu­ro­péenne, jouir de son droit de vote en France ou dans son pays d’ori­gine, pour les res­sor­tis­sants d’un autre État membre de l’Union eu­ro­péenne, en­fin, ap­por­ter la preuve de son at­tache avec la com­mune d’ins­crip­tion.

Pour sché­ma­ti­ser, ces ins­crip­tions concernent les per­sonnes étant ar­ri­vées dans une des com­munes Gâ­ti­naises, y ayant dé­mé­na­gé, ou ceux ayant ac­quis la na­tio­na­li­té fran­çaise ou l’âge de 18 ans (s’ils n’ont pas été ins­crits d’of­fice par l’In­see).

Pour ces élec­tions eu­ro­péennes, les listes élec­to­rales se­ront is­sues du ré­per­toire gé­ré par l’In­see.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.