Ils ont fait des « pein­tur­lures »

L'Éclaireur du Gâtinais (Loiret) - - Châlette-sur-loing -

À Châ­lette, la mé­dia­thèque était ou­verte ex­cep­tion­nel­le­ment ven­dre­di ma­tin, pour l’ac­ti­vi­té consa­crée à l’oeuvre d’Her­vé Tul­let, au­teur de nom­breux livres jeu­nesse.

◗ Vingt­cinq per­sonnes, soit neuf fa­milles, ont par­ti­ci­pé à l’ani­ma­tion au­tour du livre « Pein­tur­lures ». Dans ce livre, l’au­teur four­nit les conseils né­ces­saires pour me­ner à bien une ac­ti­vi­té ar­tis­tique.

En pré­am­bule, Anne Mar­tin a pré­sen­té une sé­rie de livres d’Her­vé Tul­let consi­dé­ré comme l’un des au­teurs les plus créa­tifs de la littérature en­fan­tine. Dans l’une des salles, la mé­dia­thèque avait pré­pa­ré une longue table, avec une bâche de pro­tec­tion pour le sol.

Cha­cun change de place

Au­cune ap­ti­tude ar­tis­tique n’était né­ces­saire. Par­fait pour l’or­ga­ni­sa­tion de l’ate­lier, et ain­si fa­vo­ri­ser la co­hé­sion de groupe.

L’en­thou­siasme était pal­pable au mo­ment de se lan­cer dans l’oeuvre. En­fants et pa­rents se sont mé­ta­mor­pho­sés en ar­tis­ tes. L’ac­ti­vi­té s’est dé­rou­lée en deux temps.

Anne Mar­tin et Vé­ro­nique La­combre ont tout d’abord gui­dé les par­ti­ci­pants mu­nis de pin­ceaux dans leur créa­tion. Le chiffre du dé dé­fi­nis­sait le nombre de formes à réa­li­ser, on s’échan­geait alors les pin­ceaux. Dans un se­cond temps, les formes et les cou­leurs don­naient une si­gni­fi­ca­tion à l’oeuvre, et les par­ti­ci­pants chan­geaient de place. « On l’avait dé­jà fait cet été au fes­ti­val de Châ­lette », sou­ligne Vé­ro­nique La­combre, « ce qui était sym­pa, c’était ce cô­té in­ter­gé­né­ra­tion­nel, les en­fants et adultes ont ex­pri­mé leur créa­ti­vi­té en­semble ».

Adultes et en­fants ont sui­vi la mé­thode Tul­let pour ob­te­nir une oeuvre ori­gi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.