Thau­vin, les stats pour lui

L’ai­lier mar­seillais a été re­dou­table d’ef­fi­ca­ci­té avec l’OM cette sai­son, ce qui lui a ou­vert la porte des Bleus pour la Rus­sie.

L'Équipe - - FOOTBALL - VINCENT GAR­CIA

Les cri­tiques sur son match man­qué face à l’At­lé­ti­co de Ma­drid en fi­nale de la Ligue Eu­ro­pa mer­cre­di ( 0- 3) se­ront fi­na­le­ment vite ou­bliées. Hier, Flo­rian Thau­vin a été re­te­nu dans la liste des vingt- trois Bleus pour la Coupe du monde en Rus­sie. Il y a quelques jours, le joueur était confiant. Avec sa po­ly­va­lence et ses sta­tis­tiques, il n’ima­gi­nait pas ne pas être convo­qué. « Pour n’im­porte quel joueur pré­sent dans la liste en mars, ça se­rait une dé­cep­tion de ne pas être ap­pe­lé, ex­pli­quait- il dans ces co­lonnes. Le contraire ne se­rait pas nor­mal. » Pour l’am­bi­tieux jeune homme ( 25 ans), qui a dé­jà tout connu à l’OM, ce n’est fran­che­ment pas vo­lé, si on re­garde sa sai­son as­sez mons­trueuse. L’ai­lier droit a mar­qué plus que Ney­mar en Ligue1 ( 22 buts, contre 19) et il a dé­li­vré aus­si onze passes dé­ci­sives. Il est un peu moins bien dans le jeu de­puis quelques se­maines et s’agace des doutes sur ses sup­po­sés ra­tés dans les grands ren­dez- vous ? Peut- être, mais si l’OM a été aus­si loin en C 3 et se trouve à por­tée du po­dium de L 1 à une jour­née de la fin, le club pho­céen le doit beau­coup à son at­ta­quant.

Pour Di­dier Des­champs, sa pré­sence est na­tu­relle, d’au­tant qu’il le convoque ré­gu­liè­re­ment de­puis presque un an. « Il était là sou­vent, a jus­ti­fié le sé­lec­tion- neur, hier. Cha­cun peut avoir sa propre ana­lyse. Cer­tains peuvent es­ti­mer qu'il ne mé­rite pas sur son ren­de­ment dans les grands matches, mais les buts et les passes dé­ci­sives, il faut les faire. Il est spé­ci­fique à un poste bien pré­cis, cô­té droit, à trois ou à quatre de­vant. Sa sai­son est re­mar­quable en termes de sta­tis­tiques. Son ca­rac­tère et son at­ti­tude dans le groupe aus­si. C'est quel­qu'un d'ex­cep­tion­nel. C'est éga­le­ment une op­tion dif­fé­rente en étant gau­cher, en faux pied. » Thau­vin, trois sé­lec­tions comme rem­pla­çant et des bouts de match, n’a pas en­core eu la chance de mon­trer toutes ses qua­li­tés avec l’équipe de France. Mais il se­ra en Rus­sie et ce­la doit suf­fire à son bon­heur ce ma­tin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.