Tou­pane : « À Kau­nas, on a tout »

L'Équipe - - BASKET - Ar. L.

Axel Tou­pane, l’ai­lier des Bleus et de Kau­nas ( 25 ans), va vivre

son pre­mier Fi­nal Four d’Eu­ro­ligue. « À Kau­nas, on a tout : l’Are­na est du ni­veau d’une salle de NBA, les fans sont à fond tout le temps, les di­ri­geants sont exi­geants et le coach ( Sar­nas Ja­si­ke­vi­cius) est cap­ti­vant, il nous em­mène tous avec lui. Avant le quart de fi­nale contre Olym­pia­kos, il nous a fait com­prendre qu’on pou­vait com­bler notre manque d’ex­pé­rience par l’éner­gie, l’in­ten­si­té, et ce­la va être un peu le même cas de fi­gure au Fi­nal Four. On a toute une sai­son der­rière nous, je ne dis pas qu’on va jouer à armes égales, mais on n’est pas des bé­bés non plus. On n’a pas un mec à plus de 15 points

( 7 en moyenne pour Tou­pane pour quinze mi­nutes) et ce­la fonc­tionne bien. Ce n’est pas évident de jouer contre nous. Je ne sais pas en­core si je vais res­ter au club, j’es­père bien sûr re­vivre une ex­pé­rience en NBA ( 25 matches à Den­ver, Mil­wau­kee et New

Or­leans) car j’ai pas­sé deux su­perbes an­nées aux États- Unis. Mais je ne suis pas pres­sé. En France ( Stras­bourg), j’étais un joueur lamb­da et, là, je suis au Fi­nal Four. Je passe des caps tous les ans et je veux conti­nuer.

Axel Tou­pane ( n° 6) et Fe­lipe Reyes ( n° 9) lors de la dé­faite de Kau­nas contre le Real Ma­drid ( 66- 87), le 26 oc­tobre 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.