La ré­forme se ré­forme

L'Équipe - - OMNISPORTS -

Sur le site du quo­ti­dien bri­tan­nique The Te­le­graph, le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale ( ITF), Da­vid Hag­ger­ty ( ici avec Jo Wil­fried Tson­ga le 26 no­vembre) , a ap­por­té mer­cre­di soir des pré­ci­sions sur l’évo­lu­tion du pro­jet de nou­velle Coupe Davis qui se­ra sou­mis au vote, en août, lors de la pro­chaine as­sem­blée gé­né­rale de l’ITF : « Nous vou­lons pro­po­ser un tour à vingt- quatre équipes, la se­maine d’après l’Open d’Aust­ra­lie, sur le mode home- away, dont sor­ti­raient douze vain­queurs. Ils se­raient qua­li­fiés pour la phase fi­nale de no­vembre, où ils re­trou­ve­raient les quatre de­mi- fi­na­listes de l’édi­tion pré­cé­dente ( en l’oc­cur­rence France, Es­pagne, Croa­tie et États- Unis) et deux équipes in­vi­tées. » In­ter­vien­drait alors cette réunion de dix- huit équipes sou­hai­tée par Kos­mos, le groupe qui in­ves­tit 3 mil­liards de dol­lars sur vingt- cinq ans et dont le foot­bal­leur bar­ce­lo­nais Ge­rard Pi­qué est le fer de lance. Da­vid Hag­ger­ty a ajou­té que l’an pro­chain la Fed Cup pas­se­ra de huit à seize équipes dans le groupe mon­dial, avec deux tours clas­siques puis un Fi­nal Four réunis­sant les quatre der­niers qua­li­fiés. Mar­di, sur la BBC, le pa­tron de l’ATP, Ch­ris Ker­mode, a re­con­nu que « ça n’au­rait au­cun sens d’avoir deux com­pé­ti­tions par équipes » chez les hommes. ITF et ATP semblent sur la voie de la col­la­bo­ra­tion. Le board de l’ATP de­vra pro­chai­ne­ment sta­tuer sur le re­non­ce­ment à son pro­jet de World Team Cup et sur l’éven­tua­li­té d’ac­cor­der à nou­veau des points de clas­se­ment à la Coupe Davis, comme entre 2009 et 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.