Quand Ibra pen­sait au banc du PSG

L'Équipe - - FOOTBALL - JO­SÉ BARROSO

C’est une sor­tie à la Zla­tan Ibra­hi­mo­vic. Dans un en­tre­tien pa­ru hier dans le Ma­ga­zine L’Équipe, le Sué­dois lâche au dé­tour d’une ques­tion : « Au PSG, ils veulent aus­si que je tra­vaille pour le club. Si je re­viens, c’est pour être le pa

tron. » Bou­tade ? Pro­jet sé­rieux ? Une chose est sûre : l’ex- at­ta­quant des cham­pions de France a ca­res­sé il y a long­temps l’idée de re­ve­nir un jour dans le club qui l’a fait « lé­gende » ( 2012- 2016).

Hi­ver 2015- 2016. Ibra­hi­mo­vic boucle sa qua­trième sai­son à Pa­ris. Il est en fin de contrat en juin, mais le mys­tère est en­core com­plet sur son ave­nir. Res­te­ra, res­te­ra pas ? En pri­vé, il se dit ten­té par un der­nier chal­lenge de haut ni veau en Pre­mier League à Man­ches­ter Uni­ted – qui le contacte dès la fin 2015 – ou Chel­sea. Après quoi, as­sure- t- il, il ira ter- mi­ner sac ar­rière en MLS, à Mia­mi, où son ami Da­vid Beck­ham pro­jette alors de créer une fran­chise. Le PSG ? Ibra a com­pris qu'il a bou­clé la boucle. Mais, as­sure- t- il à l’époque, il a bien l’in­ten­tion de re­ve­nir un jour à Pa­ris. Il se ver­rait bien s’es­sayer à une re­con­ver­sion sur le banc. Et, dans un pre­mier temps, dans un rôle d’ad­joint de… Laurent Blanc, qu'il ap­pré­cie et qui vient alors de pro­lon­ger son contrat de deux ans sup­plé­men­taires ( 2018). On connaît la suite : un nou­vel échec en quarts de fi­nale de la C 1 et un li­cen­cie­ment de Blanc à l’été 2016. Zla­tan, lui, a res­pec­té les grandes lignes de ce plan de car­rière bros­sé à l’hi­ver 2016 : deux ans à MU ( 2016- 2018), sui­vis d’un exil en MLS ( ce se­ra Los An­geles, le pro­jet de Beck­ham à Mia­mi ayant été re­tar­dé). La suite di­ra si la fin de son pro­gramme re­le­vait du voeu pieux ou du pro­jet sé­rieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.