« Dort­mund lui va comme un gant » Ott­mar Hitz­feld,

An­cien en­traî­neur em­blé­ma­tique du Bo­rus­sia, ex­plique la réus­site de Lu­cien Favre à la tête de l’équipe lea­der de la Bun­des­li­ga.

L'Équipe - - FOOTBALL - ALEXIS MENUGE

« Quel est votre re­gard sur la réus­site de Lu­cien Favre au Bo­rus­sia Dort­mund ?

C’est un grand en­traî­neur, un grand pro­fes­sion­nel. Par­tout où il est pas­sé, il a connu le suc­cès. C’est un fin tac­ti­cien qui sait an­ti­ci­per et qui voit tout. Rien ne lui échappe. Ce n’est pas sur­pre­nant quand on connaît son sou­ci du moindre dé­tail. J’ai ra­re­ment vu un tech­ni­cien aus­si mé­ti­cu­leux, per­fec­tion­niste. Sa grande force, c’est qu’il n’est ja­mais plei­ne­ment sa­tis­fait et qu’il ne se contente ja­mais du mi­ni­mum.

Sa tâche s’an­non­çait pour­tant com­pli­quée au BVB après une sai­son 2017- 2018 ra­tée…

Dès le pre­mier jour, on a pu consta­ter que Dort­mund lui al­lait comme un gant. Il a ob­te­nu les ren­forts qu’il sou­hai­tait afin d’équi­li­brer son équipe avec des jeunes ta­lents, comme Ab­dou Dial­lo et Achraf Ha­ki­mi, et des joueurs plus ex­pé­ri­men­tés, tels Axel Wit­sel, Pa­co Al­ca­cer et Tho­mas De­la­ney. Il dis­pose dé­sor­mais d’un ef­fec­tif riche en qua­li­té et en quan­ti­té, ca­pable de jouer sur trois ta­bleaux. Certes, le BVB brille par son po­ten­tiel of­fen­sif in­croyable, mais la plus grande réus­site de Favre, c’est d’avoir su ren­for­cer une dé­fense qui pre­nait sou­vent l’eau la sai­son der­nière.

Peut- il me­ner le Bo­rus­sia au titre de cham­pion ?

La ques­tion est de sa­voir com­ment le Bo­rus­sia va ré­agir s’il se met à perdre quelques ren­contres, com­ment Favre pro­cé­de­rait pour ten­ter de re­mettre sa for­ma­tion im­mé­dia­te­ment sur le droit che­min. À mon avis, ça va se jouer à quelques dé­tails entre Dort­mund et le Bayern Mu­nich ( 4e à neuf points), qui va re­ve­nir plus fort en se­conde par­tie de sai­son.

“Il a su ins­tal­ler , , une concur­rence fé­roce mais saine

Peut- il res­ter aus­si long­temps que vous ( 1991- 1997) ou Jür­gen Klopp ( 2008- 2015) au BVB ?

Bien sûr. Lu­cien est l’en­traî­neur idéal pour per­mettre au Bo­rus­sia de re­ve­nir sur le de­vant de la scène eu­ro­péenne en ayant bien ana­ly­sé les pro­blèmes de l’ef­fec­tif 2017- 2018. Au ni­veau de son chan­ge­ment de gé­né­ra­tion, Dort­mund est en avance sur le Bayern Mu­nich, et ce grâce à Lu­cien Favre. Il a su ins­tal­ler une concur­rence fé­roce mais saine, ce qui lui per­met de faire tour­ner son ef­fec­tif dès qu’il le sou­haite. Tout est réuni pour qu’il s’ins­talle au Bo­rus­sia dans la du­rée. »

AN­GLE­TERRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.