Dem­bé­lé, mue en­ta­mée

Vi­ve­ment cri­ti­qué ces der­nières se­maines, le cham­pion du monde af­fiche ac­tuel­le­ment un état d'es­prit con­qué­rant qui lui vaut d'être à nou­veau dé­ci­sif.

L'Équipe - - FOOTBALL - FLORENT TORCHUT

BAR­CE­LONE ( ESP) – Simple sur­saut ou vrai dé­clic ? De­puis qu'il est ren­tré à l'is­sue de la trêve in­ter­na­tio­nale il y a deux se­maines, Ous­mane Dem­bé­lé a en­ta­mé une opé­ra­tion ra­chat avec le Bar­ça. Sé­rieux et dé­ter­mi­né, le Nor­mand a réus­si une belle en­trée en jeu ponc­tuée d’un but face a l’At­lé­ti­co de Ma­drid ( 1- 1, le 24 no­vembre), au stade Wan­da Me­tro­po­li­ta­no. Quatre jours plus tard, il était ali­gné aux cô­tés de Lio­nel Mes­si et Phi­lippe Cou­tin­ho à Eind­ho­ven, l’Ar­gen­tin s’ap­puyant sur lui à l'heure de jeu pour s’en­fon­cer dans la dé­fense du PSV et lan­cer les Blau­gra­na vers la vic­toire ( 2- 1). À l’is­sue du match, son ca­pi­taine n’avait pas man­qué de le fé­li­ci­ter pour ce re­lais dans le bon tem­po et tout le reste, signe d’une mu­ta­tion en cours.

Le week- end der­nier au Camp N o u , l e j e u n e c h a m p i o n d u monde ( 21 ans) a tout sim­ple­ment été le meilleur Bar­ce­lo­nais, dé­li­vrant un centre bien ajus­té à Ge­rard Pi­qué pour l’ou­ver­ture du score contre Villar­real ( 2- 0) et don­nant le tour­nis à ses ad­ver­saires di­rects, avec no­tam­ment quatre cro­chets et une ac­cé­lé­ra­tion ful­gu­rante sur le flanc droit qui ont ré­veillé le public ca­ta­lan. « Je suis ca­pable de faire en­core

La réunion en forme d'ul­ti­ma­tum a por­té ses fruits

mieux » , confiait en pri­vé un Dem­bé­lé pour­tant dé­ci­sif trois fois en au­tant de sor­ties ces deux der­nières se­maines ( 182 mi­nutes). S'il avait ins­crit cinq buts lors des six pre­miers matches du Bar­ça cette sai­son, le Fran­çais n'avait en­core ja­mais af­fi­ché une telle as­su­rance sous la tu­nique blau­gra­na de­puis son ar­ri­vée à l'été 2017. La réunion au som­met entre son agent et les huiles du Bar­ça ( le pré­sident Jo­sep Ma­ria Bar­to­meu, le se­cré­taire tech­nique Éric Abi­dal ou en­core Pep Se­gu­ra, le ma­na­ger gé­né­ral), le 6 no­vembre, qui res­sem­blait fort à un ul­ti­ma­tum, semble avoir por­té ses fruits. « Ous­mane re­pré­sente l’ave­nir du Bar­ça » , avait mar­te­lé le nu­mé­ro un du club lors de cette réunion.

Dans la fou­lée, l'at­ta­quant tri­co­lore ( 21 sé­lec­tions, 2 buts) a dé­ci­dé de four­nir les ef­forts né­ces­saires pour se don­ner toutes les chances de s'im­po­ser en Ca­ta­logne et n'avoir au­cun re­gret. Au quo­ti­dien, il montre dé­jà une toute autre im­pli­ca­tion. Tout Bar­ce­lone prie pour que ce­la dure, son en­traî­neur le pre­mier. « Dem­bé­lé a fait un grand match, se fé­li­ci­tait Er­nes­to Val­verde à l'is­sue de sa per­for­mance face à Villar­real. Il pos- sède tel­le­ment de qua­li­tés : il sait dé­bor­der, drib­bler, ti­rer, il va vite, fait preuve de dé­sin­vol­ture et d'au­dace. Nous es­pé­rons que ce qu'il a mon­tré ne soit pas juste sur ce match, m a i s q u ' i l y e n a i t b e a u c o u p d'autres. »

Dem­bé­lé de­vrait en­chaî­ner une troi­sième ti­tu­la­ri­sa­tion d'af­fi­lée ce soir pour le der­by face à l'Es­pa­nyol Bar­ce­lone. Le 9 sep­tembre 2017, c'est face à cet ad­ver­saire qu'il avait fait sa toute pre mière a ppar i t i o n a ve c l e Bar­ça. En­tré en fin de ren­contre, il avait dé­li­vré une of­frande à Luis Sua­rez sur le cin­quième et der­nier but de sa for­ma­tion ( 5- 0). Un re­make va­li­de­rait à coup sûr sa re­mon­ta­da dans le coeur des afi­cio­na­dos blau­gra­na.

Ous­mane Dem­bé­lé tente de drib­bler Vic­tor Ruiz lors de FC Bar­ce­lone - Villar­real ( 2- 0, di­manche).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.