Aux abon­nés ab­sents

L'Éveil de la Haute-Loire - - Avant Toute Chose - Ju­lien Bon­ne­foy

Oui, en 2018, un quar­tier tout en­tier, en l’oc­cur­rence à Or­zil­hac, peut res­ter sans té­lé­phone ni connexion in­ter­net pen­dant un mois !

La faute à la neige du 13 mai d’abord qui a en­dom­ma­gé le ré­seau. En­suite, c’est cette es­pèce de non-res­pon­sa­bi­li­té, bien connue des uti­li­sa­teurs, au­près de leurs opé­ra­teurs et de la so­cié­té Orange qui dure des se­maines voire des mois sans au­cune in­ter­ven­tion.

Nous avons écrit des di­zaines d’ar­ticles du même genre ces der­nières an­nées alors que l’on nous pro­met la fibre, la 5G et autres ré­vo­lu­tions bien plus ur­baines que rurales.

C’est ce­la la frac­ture nu­mé­rique, la frac­ture so­ciale, la frac­ture éco­no­mique et l’en­cla­ve­ment di­gi­tal.

Nos élus de­vraient se re­bel­ler bien plus forts qu’ils ne le font dans ce genre de si­tua­tion. Car l’en­jeu, c’est la sur­vie d’un ter­ri­toire, rien de moins.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.